Ludovic Bonnet
Il y a 1 mois

[TEST & AVIS] Realme 6 : le meilleur rival de Xiaomi ?

Un an après son arrivée en France, Realme lance son Realme 6, un smartphone de milieu de gamme à la fois beau, polyvalent et performant.

Misant sur un excellent rapport qualité-prix, il veut faire de l’ombre à la famille Xiaomi / Redmi.

Et si c’était lui, le meilleur smartphone à moins de 250 euros ?


Realme, la petite marque qui monte

Si vous ne connaissez pas encore la marque Realme, cela ne devrait pas durer ! Marchant dans les pas de Xiaomi, Realme est une firme chinoise qui débarque en Europe avec de grandes ambitions et connaît une croissance impressionnante.

En cette année 2020 si particulière, Realme a enregistré un bond de 157% de ses ventes dans la monde, avec 7,2 millions exemplaires écoulés. La marque devrait être celle “à la croissance la plus rapide au monde au quatrième trimestre 2020” d’après Abhilash Kumar, analyste chez Counterpoint.

A la base, Realme était une sous-marque de Oppo, un autre “grand nom” de l’industrie mobile chinoise auquel vous devriez vous intéresser de plus près. Là encore, on retrouve l’exemple de ses glorieux aînés, comme Honor avec Huawei et Redmi avec Xiaomi. Mais face à son succès, Realme est vite devenue une marque “indépendante” au sein du grand groupe BBK Electronics (qui rassemble notamment les entités Oppo, Vivo et OnePlus).

Officiellement débarquée en Europe à l’été 2019, la firme asiatique a impressionné les observateurs avec des modèles comme le 5 Pro et le X5 Pro. Un an plus tard, il est tout naturel de voir arriver la nouvelle génération de smartphones avec le duo Realme 6 et Realme 6 Pro.

Gros plan sur le Realme 6

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la marque, intéressons-nous plus particulièrement à son modèle estampillé du chiffre 6. Si la version “Pro” représente le haut de gamme de la marque, c’est le Realme 6 que j’ai pu prendre en main. Et dès le déballage, il se distingue de ses camarades, au coeur de sa boîte jaune éclatante.

Un bien joli smartphone

“Welcome to Realme family”, peut-on lire avant de trouver l’appareil. Ravi de rejoindre cette famille et d’y être si bien accueilli, je passe à la découverte de l’engin.

Simple et beau. Ce sont les deux premiers qualificatifs qui me viennent à l’esprit en voyant la face avant du Realme 6. Aussitôt pris en main, j’en ajouterais un troisième : imposant. Avec ses mensurations de 162,1 x 74,8 x 8,9 mm, il joue clairement dans la cour des grands, sans oublier son poids de 191 grammes. Belle bête, mais rien d’étonnant pour un smartphone doté d’un écran de 6,5 pouces. On remarque rapidement le capteur photo bien dissimulé en haut à gauche, alors que le “menton” de l’appareil est plus conséquent.

En retournant le téléphone, on en prend aussi plein les yeux. Realme a fait le pari d’un dos en plastique (blanc ou bleu) aux reflets nacrés. C’est joli, lumineux… mais aussi salissant. De toute façon, vous profiterez nettement moins des jeux de lumière (et donc des traces de doigts) si vous utilisez la coque de protection fournie avec le téléphone !

Pour le reste du design, difficile de passer à côté du quadruple module photo, qui dépasse clairement de la surface. Un peu dommage au niveau esthétique.

Finissons par les tranches de l’appareil, où l’on trouve le capteur d’empreintes digitales à droite (eh non, il n’est pas caché sous l’écran ici), une prise jack, un port USB-C, un double micro et un haut-parleur en bas.

Les caractéristiques techniques

Le physique ne faisant pas tout, il convient d’entrer dans le vif du sujet en allumant ce Realme 6. Fonctionnant sous Android 10, il hérite de l’interface maison Realme UI, globalement bien pensée (et pas si différente de l’EMUI de Xiaomi).

A l’intérieur, c’est un processeur MediaTek Helio G90T (comme le Redmi Note 8 Pro) qui anime l’engin, associé à 4, 6 ou même 8 Go de RAM sur la version testée (avec 64 ou 128 Go de stockage). La navigation est fluide et impeccable, même sur des jeux gourmands comme Fortnite, PUBG ou Call of Duty. Signalons au passage la fréquence de 90Hz supportée par l’écran LCD (une rareté à ce prix-là !), mais au rendu moins convaincant que chez certains concurrents.

L’écran, justement, affiche une définition Full HD+ de 2400x1080px (405ppp) et une luminosité et des contrastes honnêtes (quoique légèrement moins bons que certains rivaux cités plus haut).

Côté photo, on a déjà évoqué la présence “pesante” des quatre capteurs situés à l’arrière. Dans le détail, ce Realme 6 bénéficie donc :

  • d’un capteur principal de 64 mégapixels (f/1,8) ;
  • d’un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,3) ;
  • d’un capteur de profondeur en noir et blanc (f/2,4) ;
  • d’un objectif macro de 2 mégapixels (f/2,4).

Pour les selfies, c’est un capteur de 16 Mpx qui est installé à l’avant. De quoi vous permettre de satisfaire votre ego et alimenter vos réseaux sociaux sereinement !

Enfin, côté autonomie, Realme a équipé son smartphone d’une batterie de 4300 mAh, qui lui permet de tenir bien plus d’une journée. Pas de recharge sans fil, certes, mais un (gros) chageur rapide de 30W, qui permet de retrouver 70% de batterie en une demi-heure et une charge complète en à peine une heure.

Ultra grand angle

zoom x1

Zoom x2

Zoom x5

Mode portrait

Mode macro

Sans mode nuit

Mode nuit

Notre avis sur le Realme 6 : le meilleur smartphone de sa catégorie ?

Après plusieurs jours d’utilisation, le Realme 6 a rempli toutes les missions demandées ou presque. Aussi beau à regarder qu’agréable à utiliser, ce smartphone m’a bluffé par sa fluidité, notamment sur jeux vidéo.

Son autonomie est aussi à mettre à son crédit (avec sa charge très rapide), de même que sa compatibilité NFC, son capteur d’empreintes et sa reconnaissance faciale très efficaces.

A l’inverse, et comme Xiaomi à ses débuts, la partie photo est plus décevante. Quand les conditions de luminosité sont bonnes, il n’y a rien à redire, le zoom numérique x5 est efficace (on peut même obtenir un grossissement jusqu’à x10) et le flou de profondeur est globalement bien géré. Malheureusement, l’ultra-grand angle détériore clairement la qualité des images, et le Realme 6 n’est pas à son aise une fois la nuit tombée.

Dommage car en dehors de cela, ce smartphone bénéficie d’un excellent rapport qualité-prix. Vendu à partir de 229,90 euros pour sa version 4+64 Go (et même moins de 200 euros pendant les soldes) et jusqu’à 299,90 euros pour le modèle 8+128 Go, le Realme 6 se positionne clairement comme l’un des meilleurs smartphones de milieu de gamme. Et un sérieux concurrent au Xiaomi Redmi Note 8 Pro.

Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !