Comment avoir le wi-fi partout dans sa maison ?

Quand on a une grande maison ou un logement sur plusieurs étages, il peut être difficile d’avoir un signal wi-fi optimal dans toutes les pièces. Pourtant, des solutions existent : répéteur, amplificateur, boîtier CPL… Voyons donc brièvement comment optimiser son réseau internet sans fil à la maison.

Pourquoi est-ce que je ne capte pas Internet chez moi ?

C’est une question qui revient souvent chez les abonnés à une offre internet classique : pourquoi est-ce que je ne peux pas profiter de ma optique dans ma chambre ou dans mon jardin ?

Ces coupures intempestives sont d’autant plus rageantes quand on cherche à domotiser son intérieur, à automatiser son éclairage, à profiter de sa Google Home… Vous avez peut-être trouvéle meilleur écouteur sans fil, mais impossible de vous connecter à Spotify ou Deezer : ça fait râler, on vous comprend ! Mais inutile de paniquer, il y a généralement une explication (ou plusieurs) à ces problèmes de wi-fi.

On vous épargnera l’éternel conseil des FAI (« avez-vous pensé à débrancher et rebrancher votre box ?« ), car le souci peut précisément venir du matériel. La technologie et les normes wi-fi évoluent régulièrement et il peut être indispensable de renouveler votre box. Pour cela, il ne faut pas hésiter à vous rapprocher de votre opérateur (et ça peut même être le moment idéal pour en changer !).

Veillez aussi à ne pas multiplier les rallonges USB et les installations « pittoresques » qui peuvent grandement nuire à la qualité du signal. Les interférences avec d’autres appareils voire d’autres réseaux, un trop grand nombre de dispositifs connectés en même temps sont autant d’explications plausibles.

Enfin, il existe une raison toute simple pour laquelle vous n’avez pas le wi-fi partout dans votre maison (et à laquelle on ne pense pas toujours) : il s’agit de la taille ou de la disposition de votre logement. Contrairement à ce que certains semblent croire, la portée d’une box internet traditionnelle n’est pas illimitée (surtout si le début est déjà faible à la base) et il n’est donc pas anormal que vous ne parveniez pas à vous connecter dans votre cabane au fond du jardin.

Dans le même ordre d’idée, un logement sur plusieurs étages ne facilite pas la connexion : une dalle en béton ou des poutres IPN sont autant d’obstacles qui ne vous permettront pas de capter correctement si votre box est au rez-de chaussée dans un meuble… et que votre ordinateur est au bureau dans les combles ! N’hésitez pas à faire un test de débit à différents endroits pour voir où le signal perd en intensité.

Comment résoudre ces problèmes de connexion au wi-fi à domicile ?

Maintenant que l’on a expliqué (sans trop entrer dans les détails techniques) pourquoi vous pouvez avoir des difficultés à vous connecter en wi-fi, il convient d’apporter des solutions !

Si vous avez des « zones blanches » non couvertes par votre réseau domestique, la première chose à faire est d’essayer de déplacer votre box : quelques centimètres peuvent parfois suffire ! Mais si le problème est plus profond, alors, vous allez devoir investir dans du matériel qui vous aidera à amplifier le signal.

Le répéteur wi-fi, une alternative simple et efficace

L’alternative la plus simple (et la moins coûteuse) est le recours à un routeur ou répéteur wi-fi. Ces bornes sont faciles à configurer et permettent de booster le signal où vous le souhaitez. Mais attention à les placer intelligemment : suffisamment loin de la box… mais pas trop non plus ! Un répéteur ne peut que « répéter » le signal qu’il reçoit ; si lui-même ne capte pas, il ne renverra donc rien du tout ! Bien sûr, il est possible de brancher plusieurs répéteurs si votre logement est vraiment très grand par exemple.

Le boîtier CPL peut encore être utile

Vous pouvez aussi envisager la pose de boîtiers CPL (pour Courant Porteur en Ligne) dans votre habitation : c’est aussi économique et encore plus simple. Il suffit de brancher le boîtier à une prise de courant traditionnelle et de le relier à votre box via un câble Ethernet. C’est l’idéal pour permettre au réseau de franchir de gros murs en béton, par exemple, puisque le réseau est « prolongé » via une alimentation électrique et non des ondes.

Le routeur mesh, l’alternative la plus complète

Enfin, aujourd’hui, on trouve de plus en plus de solutions wi-fi qui permettent de créer un réseau maillé (on parle aussi de routeur mesh). Plus chère, cette installation est aussi la plus efficace. Deux acteurs dominent le marché aujourd’hui : Google avec son Nest WiFi et NetGear avec sa gamme Orbi.

Au lieu de simplement répéter le signal de votre box, le boîtier mesh peut carrément remplacer cette dernière. Il offre plusieurs points d’accès et permet une couverture optimale, même à plusieurs centaines de mètres du routeur ! Vous pouvez même commander l’ensemble de votre réseau depuis une application smartphone dédiée. Cela peut paraître complexe à la base, mais c’est en réalité d’une simplicité enfantine.

Système WiFi 6 Mesh Orbi
Système wi-fi 6 Mesh Orbi