Nos 4 astuces pour sélectionner avec brio le vin idéal qui sublimera vos étés !

Dans le monde de l’oenologie, la saison a aussi son importance : on ne déguste pas le même vin en été qu’en hiver.

Si l’on ne vous fera pas l’affront de vous parler du rosé piscine ou du rosé pamplemousse ici, on va quand même vous donner quelques conseils pour choisir le vin idéal en été. Un nectar qui associe fraîcheur et caractère ? Bien sûr que c’est possible !

L'été est le moment idéal pour savourer les bulles élégantes et rafraîchissantes des champagnes et vins mousseux. Qu'ils soient traditionnels, biologiques ou innovants, ces vins pétillants apportent ...Lire la suite

En été, il n’y a pas que le vin rosé !

Avec l’été, on fait souvent rimer rosé ! Pourtant, barbecue et salades composées se marient parfaitement avec des vins rouges puissants, légers ou fruités mais aussi avec des blancs bien frais. Et puis, cela n’empêche pas de consommer (avec modération) du pétillant rosé.

Des vins simples avec des menus simples

Qu’elles nous paraissent loin les longues soirées d’hiver, les repas à base de tartiflette / raclette / fondue et leur vin blanc de Savoie et les soirées de fête avec foie gras et moelleux à volonté pour les plus « chanceux »…

L’été, la composition des repas est souvent plus simple. Il en va de même pour les vins. Un barbecue, une salade composée seront parfaits accompagnés d’un rouge du Languedoc ou d’un riesling bien frais. Et pour le rosé (ben si, quand même, on a le droit !), foncez sur les vins du Ventoux ou de l’AOP Cabardès.

Des vins rouges avec la viande grillée

Pour accompagner votre côte de boeuf, choisissez de préférence un vin élevé en barrique pour son côté boisé qui se mariera parfaitement avec la viande grillée. Un vin puissant comme le Bordeaux supérieur est idéal mais vous pouvez servir du Côtes du Rhône ou encore un vin du Pays d’Oc.

Vin en été : boire du vin rouge avec un barbecue

Pour les côtes de porc, vous apprécierez davantage un vin léger et fruité venu de Bourgogne, de la Côte roannaise, des coteaux du lyonnais ou du Beaujolais. Quant aux Gaillac et Sancerre Rouge, ils feront merveilleusement ressortir les saveurs du porc. Le vin rouge peut lui aussi se boire frais, entre 12 et 14° C, surtout quand il est jeune et léger.

Osez le blanc ou le pétillant rosé

Si vous êtes plutôt saucisses, un rosé de caractère s’impose, surtout avec les merguez. Un Clairet de la région bordelaise ou les vins de Pays d’Oc trouveront parfaitement leur place sur la table. Dans un registre différent, on vous invite à découvrir le pétillant rosé corse : notre chouchou de cette sélection. Et n’allez surtout pas dire que c’est un vin de fille !

Enfin, pour le poisson, il appelle « forcément » un vin blanc, vif et sec servi bien frais comme le Côtes de Gascogne blanc. On a aussi un petit faible pour certains vins du val de Loire.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération