La réalité taboue : la difficulté d’atteindre l’orgasme, un problème courant pour 8 femmes sur 10

Vecteur de plaisir et de satisfaction dans le couple, l’orgasme s’avère pourtant être une problématique pour bon nombre de Françaises. Une étude Ifop pour Cam4 a révélé que 79% des femmes ont rencontré des difficultés à jouir au cours des douze derniers mois. Plus inquiétant, 10% des Françaises en couple n’ont pas d’orgasme depuis plus d’un an.

3% des Françaises en couple n’ont jamais eu d’orgasme

À l’heure où le sexe est un sujet décomplexé, par la profusion de sujets sur Internet et dans les médias, l’orgasme féminin s’impose toujours comme un grand mystère. Car toutes les Françaises ne jouissent pas à chaque rapport sexuel. Au cours des trois derniers mois, seules 43% ont atteint le plaisir sexuel chaque semaine avec leur partenaire. Aussi, 31% ont dû se contenter d’un orgasme par mois et 7% moins d’une fois par mois. À noter que 3% des Françaises en couple ne sont jamais grimpées au rideau avec leur amoureux.

On a beau répéter que "la taille, ça ne compte pas", avoir un petit pénis est une source de complexe pour de nombreux hommes. Sur Internet, on trouve 1001 conseils et remèdes pour tenter d'avoir un s...Lire la suite

Messieurs, pensez à la stimulation du clitoris

La sexualité du couple est encore « phallocentrée« . Aujourd’hui, les femmes parviennent moins souvent que les hommes à atteindre le septième ciel. 33% des répondantes avouent ne pas avoir eu d’orgasme au cours de leur dernier rapport sexuel. Ils ne sont que 6% chez la gent masculine.

La raison : la pénétration vaginale reste l’acte sexuel le plus fréquent (83%), malgré son manque d’efficacité. 38% des Françaises le disent, la stimulation clitoridienne est indispensable en plus du geste.

La stimulation du clitoris est essentielle pour de nombreuses femmes car le clitoris est une structure hautement sensible et une source majeure de plaisir sexuel féminin. Voici quelques raisons pour lesquelles la stimulation clitoridienne est importante :

  • Concentration de terminaisons nerveuses : Le clitoris est composé de milliers de terminaisons nerveuses, ce qui en fait l’une des parties les plus sensibles du corps. La stimulation du clitoris peut provoquer des sensations de plaisir et d’excitation intenses.
  • Orgasme : Pour la grande majorité des femmes, l’orgasme est plus facile à atteindre grâce à la stimulation du clitoris. En fait, la plupart des femmes ont besoin d’une stimulation directe ou indirecte du clitoris pour atteindre l’orgasme.
  • Plaisir sexuel : La stimulation clitoridienne peut contribuer à augmenter le plaisir sexuel en général. Elle peut provoquer des sensations agréables et renforcer l’excitation pendant les rapports sexuels ou les préliminaires.
  • Réduction du stress: L’activité sexuelle et la stimulation clitoridienne peuvent libérer des endorphines, des hormones du bien-être, qui peuvent aider à réduire le stress

Andromaque et gaufrier plutôt que missionnaire et levrette

De même, si le missionnaire reste la figure la plus pratiquée (72%), la levrette procure moins de bonheur et s’impose pourtant à la deuxième place des positions les plus exécutées. Les Françaises préfèrent de loin se tenir sur leur homme, avec l’andromaque (58%) ou en faisant le gaufrier (57%).

Ce manque d’orgasme dans la vie des Françaises n’est pas sans conséquence. Près des deux tiers (63%) ont déjà simulé lors d’un rapport au cours de leur vie et 9% avouent même feinter régulièrement.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1006 femmes, représentatif de la population féminine âgée de 18 ans et plus.