Thierry
Il y a 3 semaines

Sexe dans le couple : doit-on tout accepter par amour ?

Le sexe dans le couple rime avec concessions… encore et toujours ?

Non ! Votre partenaire ne doit pas tout accepter par amour, et vous non plus.

Il y a toujours moyen de trouver un juste milieu.

Tout accepter par amour, une fausse bonne idée

Aussi amoureuse que puisse être votre partenaire, aussi impliquée qu’elle puisse l’être dans votre vie de couple, il arrivera forcément des moments où son amour propre prendra le dessus sur tout. Et vous devez vous y préparer.

Rien ne justifie le fait que vous exigiez de votre partenaire qu’elle accepte tout, sous prétexte qu’elle vous aime.

Des pratiques sexuelles rares aux mensonges et autres, elle se réservera parfois le droit de décider. Et vous devrez l’accepter ainsi.

Ce n’est pas parce qu’elle refuse qu’elle ne vous aime pas

Tous les couples ne fonctionnent pas de la même manière, qui plus est lorsqu’il s’agit de sexualité. Alors messieurs, quand votre femme exprime un refus ou une réticence vis-à-vis de certaines pratiques sexuelles qui sont pourtant des fantasmes pour vous, vous devez prendre la peine de la comprendre, et peut-être essayer de la convaincre avec diplomatie.

Le fantasme que vous souhaitez assouvir ne la gêne peut-être pas en soi. Mais votre manière de procéder peut la mettre mal à l’aise, et faire disparaître toute envie en elle.

Comprenez par exemple qu’elle soit réticente à essayer pour une première fois la sodomie, alors que vous n’en aviez jamais parlé jusque-là. Certaines femmes peuvent être choquées que vous leur fassiez une telle proposition, ou que pendant l’acte, vous décidiez de la pénétrer par cet orifice.

Par ailleurs, peut-être êtes-vous très tenté par le triolisme, mais elle non. Alors, si elle manifeste son opposition à l’une de ces pratiques, cela ne veut pas dire qu’elle est anormale ou qu’elle a un problème. Et encore moins qu’elle ne vous aime pas ! Cela peut simplement signifier qu’elle n’appréhende pas forcément ces pratiques de la même manière que vous.

C’est à ce moment que le dialogue sera essentiel. Essayez de comprendre les raisons de son refus, pour peut-être la convaincre ensuite. Mais dans tous les cas, la solution n’est clairement pas de la brusquer ou de la forcer. Après tout, elle dispose de tous les droits sur son corps.

L’importance de savoir exprimer les causes de son refus

Autant il y a des pratiques qui rebutent les femmes, autant vous en avez aussi qui ne vous enchantent pas forcément. Votre femme est peut-être adepte du cunnilingus, et vous non.

Voilà qu’en tant qu’homme, vous vous devez de lui procurer du plaisir et de la satisfaire. Au lieu de refuser catégoriquement de faire usage de votre langue pour explorer son mont de Venus, vous pouvez lui proposer d’autres formes de caresses en alternative, en la rassurant qu’elle va apprécier. C’est peut-être l’occasion pour elle de découvrir une pratique plus excitante que son fameux cunnilingus (même si franchement, entre nous, ça va être compliqué de trouver mieux qu’un cunni bien exécuté ; mais sait-on jamais).

De même, cette doléance de votre partenaire peut être l’occasion pour vous de sortir de votre zone de confort, et d’en finir avec toutes ces idées reçues sur la pratique de cet acte, qui décuple le plaisir féminin. Une idée qui, au départ, ne vous enchantait que peu, pourrait devenir l’astuce qui remettra du piment dans votre vie sexuelle. Alors messieurs, une grande ouverture d’esprit s’impose, pour que vous puissiez être à la hauteur des attentes de votre compagne.

Sexe dans le couple : le respect mutuel doit être la priorité

Que ce soit d’un point de vue sexuel ou autre, il est fondamental que chaque partenaire puisse se sentir respecté dans son individualité. Dans un couple, vous n’avez pas à avoir les mêmes traits de caractère ; ce n’est d’ailleurs pas conseillé. Alors, lorsque vous devez faire une proposition inhabituelle à votre partenaire, faites en sorte qu’elle ne se sente pas offensée ou touchée dans son amour propre. Et même lorsque cette offense est actée, ravisez-vous rapidement afin de corriger le tir.

Il en sera de même, messieurs, lorsque les attentes de votre partenaire seront un peu abusées à votre entendement. S’il est vrai que vous avez “obligation” de la satisfaire et de lui procurer du plaisir, il importe aussi que vous ne subissiez pas ses envies et volontés sans mot dire. Privilégiez le dialogue en toutes circonstances.

Que votre partenaire vous propose par exemple l’échangisme n’est pas forcément l’expression d’une dépravation de sa part ou d’une attirance par un autre homme. C’est peut-être sa manière à elle de pimenter votre vie sexuelle, ou de découvrir d’autres pratiques sexuelles, avec votre consentement.

Alors, prenez la peine d’en parler avec elle, sans partir sur des préjugés ou sur une position accusatrice.

Faire des compromis

Souvent, lorsque votre compagne vous propose d’assouvir un fantasme, c’est parce qu’elle vous en sait/imagine capable. Alors, ne prenez pas forcément tout au premier degré, et essayez d’analyser la situation. Demandez-vous si vous pouvez le faire ? Qu’est-ce que cela pourrait vous coûter de le faire ? À partir des réponses à ces interrogations, vous serez rapidement fixé. Il est des propositions et des fantasmes qui semblent inconfortables, mais qui au fond ne sont pas insurmontables.

Vous pouvez vous y lancer en posant des limites, et en lui faisant comprendre que vous ne pouvez faire des concessions outre-mesure ; ce serait déjà un bon pas. Cette recherche de compromis doit être réciproque lorsque c’est plutôt votre partenaire qui souhaite assouvir vos fantasmes, en mettant tout de même des limites. Peut-être est-elle souvent réticente à une pénétration anale, parce qu’elle trouve votre verge trop grande ? Un lubrifiant pourrait faciliter les choses.

Il s’agit dans tous les cas de faire preuve d’ouverture d’esprit et de diplomatie. C’est d’ailleurs la meilleure approche que vous pouvez adopter dans de telles situations, au risque de déstabiliser votre couple.

L’avis d’une sexologue : ne pas tout accepter au lit, c’est normal !

C’est l’idée que soutient également la sexologue Valérie Doyen. La spécialiste insiste sur le dialogue et la qualité de la communication, afin que chaque acteur du couple se sente à sa place, respecté, peu importe le fantasme à assouvir pour le plaisir de l’autre : ne pas tout accepter par amour, tout le temps, c’est quelque chose de normal !

Elle explique aussi régulièrement pourquoi les femmes n’osent pas demander ce qu’elles veulent au lit… et pourquoi cela doit changer.

En tant qu’homme, vous devez laisser du temps à votre compagne pour intégrer vos envies. Le fait qu’elle refuse une pratique sexuelle aujourd’hui ne veut pas nécessairement dire qu’elle restera campée sur sa position.

Habituée à recevoir en consultation de nombreux hommes qui se plaignent du fait que leur compagne soit peu encline à certaines pratiques, la sexologue estime que les hommes doivent se montrer plus patients et conciliants. Et c’est ce que nous vous recommandons aussi !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !