Que vaut la marque Repetto ? Avis et meilleurs produits

Repetto est sans doute l’une des marques qui incarne le mieux l’élégance à la française. Et si on a tendance à la limiter aux ballerines pour femmes ou aux chaussures de danse, elle propose aussi une (petite) collection dédiée aux hommes. On vous donne donc notre avis sur les chaussures Repetto dans cet article.

L’histoire de la marque Repetto

Logo Repetto

Repetto fait partie de ces marques qui appartiennent au patrimoine de la mode. Et même de celles qui incarnent véritablement l’élégance à la française. Son histoire, déjà relatée a moult reprises, mérite en tout cas d’être connue.

Créée au beau milieu des années 1970, la marque Raymond Weil a contribué au renouveau de l'horlogerie suisse. Et si elle souffre d'un certain déficit de notoriété en France, son savoir-faire est larg...Lire la suite

Celle-ci débute en 1947 quand le jeune Roland Petit, fils de Rose Repetto (qui tient alors un bistrot), demande à sa maman de trouver une solution pour en finir avec les chaussures qui lui font horriblement mal aux pieds. Il faut préciser que Roland est un danseur en devenir, qu’il s’astreint à de longs entraînements et qu’il revient « souvent épuisé et parfois même rougi de filets de sang au niveau des pieds ». C’est ainsi que Rose Repetto fait parler ses talents de couturière et met au point les premiers chaussons de danse dans son petit atelier parisien, situé non loin de l’Opéra national.

Plus souples et confortables, notamment grâce à la technique du cousu-retourné sur la semelle, ces chaussons vont devenir les meilleurs amis des danseurs et danseuses étoiles de l’opéra. Si bien que Rose Repetto décide de se lancer pour de bon dans le stylisme, devenant fournisseur des théâtre nationaux.

En 1956, Rose Repetto répond à une autre demande : celle de Brigitte Bardot. Elle décline les chaussures de danse dans une version plus polyvalente et donne naissance aux cultissimes ballerines que l’actrice (et ancienne danseuse) portera dans le film de Roger Vadim, Et Dieu… créa la femme.

Le nom de Repetto dépasse alors largement les frontières de son atelier parisien, si bien qu’une première boutique ouvre ses portes en 1959 dans la prestigieuse rue de la Paix. Celle-ci devient le repaire des étoiles de la danse telles que Maurice Béjart et Rudolf Noureev.

Avis chaussures Repetto

Le succès ne se dément pas dans les années 1960, marquées par la création du fameux logo Repetto par Léonor Fini. Lors de la décennie suivante, la marque connaît un nouvel élan auprès de la gent masculine grâce à un certain Serge Gainsbourg. L’homme à tête de chou est conquis par les richelieus blancs Zizi (créés pour la danseuse Zizi Jeanmaire) et devient l’ambassadeur de la marque.

La mort de Rose Repetto en 1984 marque un coup d’arrêt pour l’entreprise, qui change plusieurs fois de propriétaire à la fin des années 1980 et finit par tomber dans l’oubli. Il faudra attendre l’arrivée de Jean-Marc Gaucher en 1999 pour que le nom de Repetto revienne sur le devant de la scène. L’ancien PDG de Reebok France signe des partenariats avec des stylistes comme Issey Miyake et Yohji Yamamoto et fait de la ballerine LA chaussure féminine tendance incontournable.

Aujourd’hui, le nom de Repetto reste inévitablement lié au monde de la danse, la marque étant même à l’initiative de la fondation Danse pour la Vie en 2007. Mais elle s’aventure aussi désormais sur d’autres terrains, comme en atteste la première ligne de maroquinerie sortie en 2011, avant une première collection de prêt-à-porter puis un premier parfum en 2013.

Chaussures Repetto Homme

Notre avis sur Repetto

On l’a dit, Repetto incarne parfaitement l’élégance à la française, ce style raffiné qui a fait la réputation de la mode hexagonale depuis les Années folles. Bien sûr, la collection masculine est réduite (3 modèles à ce jour), mais chaque référence brille par son raffinement.

Quant à la qualité (la fameuse méthode du cousu-retourné), elle est évidemment au rendez-vous, grâce à un savoir-faire qui se perpétue dans les ateliers de Saint-Médard d’Excideuil, en Dordogne.

A lire aussi :
Notre avis sur les grandes marques de chaussures pour homme

Les meilleurs produits de Repetto

Initialement créé pour la danseuse Zizi Jeanmaire (le belle-fille de Rose Repetto), le richelieu Zizi a été adoubé par Serge Gainsbourg dans les années 1970. S’il existe en cuir noir (verni ou non), c’est bien sa version blanche qui a marqué l’Histoire et qui est devenu l’un des modèles les plus emblématiques de la maison Repetto.

Richelieu Zizi : 325€
Richelieu Zizi Repetto

Et si la ballerine a permis à la marque de revenir sur le devant de la scène au début du 21e siècle, celle-ci se conjugue aussi au masculin aujourd’hui. Les chaussures Lucien (comme le vrai prénom de Serge Gainsbourg, tiens donc) réinventent ce modèle particulier et se distinguent par leur empeigne haute, leur petit talon de 1 cm et, bien sûr, la fameuse fabrication en cousu-retourné.

Ballerines homme Lucien : 320€
Ballerines homme Repetto Lucien

Où acheter des chaussures Repetto ?

La marque Repetto compte un vrai réseau de boutiques en nom propre un peu partout en France, et ses chaussures sont aussi accessibles dans de nombreuses boutiques spécialisées dans la danse.

Les Zizis pour homme sont aussi disponibles en ligne, sur le site de la marque évidemment, mais aussi aux Galeries Lafayette et sur L’Exception.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *