Tout savoir sur ZRC : avis et plus belles montres

Si elle a vu le jour en 1904, la marque ZRC demeure relativement confidentielle pour le grand public. Mais pour les férus d’horlogerie, ces trois lettres donnent nécessairement envie de se jeter à l’eau : ZRC est en effet une référence des montres de plongée, avec certains modèles étanches à 3000 mètres !

Au-delà de cette résistance à l’eau, que valent vraiment ces montres suisses ? On vous propose de le découvrir après vous être plongé dans l’histoire de ZRC.

Créée au beau milieu des années 1970, la marque Raymond Weil a contribué au renouveau de l'horlogerie suisse. Et si elle souffre d'un certain déficit de notoriété en France, son savoir-faire est larg...Lire la suite

L’histoire de la marque ZRC

Le nom de la marque ZRC renvoie à ses deux créateurs, Edmond Zuccolo et Joseph Rochet. En 1904, les deux hommes se font remarquer en concevant des bracelets en métal et des montres de plongée. Ils sont aussi à l’origine des premiers bracelets dits « à griffes », qui permettent de porter sa montre gousset au poignet.

La mise au point du premier bracelet extensible en 1917 confirme la capacité d’innovation de ZRC et son expertise pour répondre aux besoins des plongeurs. Ce « détail » prend tout son sens à partir des années 1950, suite à un appel d’offre de la Marine Nationale : le lancement de la montre Grands Fonds permet à ZRC d’équiper les plongeurs-démineurs jusqu’en 1995 !

Toujours présente au catalogue, cette « GF » n’a cessé d’être perfectionnée et modernisée au fil du temps. Ainsi, si les premiers modèles arboraient une couronne à 3h sur le boîtier, celle-ci se retrouve rapidement à 6 heures. Loin d’être une simple coquetterie, ce déplacement permet de répondre aux exigences des plongeurs, garantissant que la couronne ne s’ouvrira pas sous l’eau et n’entravant pas les mouvements du poignet.

A partir des années 1970, les Pompiers de Paris aussi bien que l’équipe de France de ski nautique se laissent convaincre par les caractéristiques de la ZRC Grands Fonds. Mais c’est surtout sa présence à bord du Calypso du Commandant Cousteau qui lui permet d’asseoir sa réputation à l’international.

Mais si elle est dans son élément sous l’eau et auprès des plongeurs professionnels, la marque peine à se faire connaître du grand public. Ce n’est qu’à partir des années 2010 que ZRC commence vraiment à se faire un nom dans le paysage horloger. Georges Brunet, CEO et arrière-petits-fils de Joseph Rochet, décide notamment de faire renaître la ZRC GF300 en 2015, avec une collection à la fois fiable et stylée.

Que ce soit avec Alban Michon en Arctique ou Frédéric Presles sur les côtes de la Patagonie chilienne, ZRC accompagne les explorateurs des temps modernes et prouve que ses montres sont à l’aise sur tous les terrains. Ainsi, 120 ans après sa création, l’entreprise fondée par Edmond Zuccolo et Joseph Rochet n’a jamais autant semblé dans l’air du temps !

Histoire & avis montres ZRC

Notre avis sur ZRC

Si la performance l’a longtemps emporté sur le style, la refonte complète des collections en 2021 a donné un joli coup de fouet aux collections ZRC. La montre Grands Fonds n’hésite plus à afficher la couleur à travers sa GF300 MN64 ou à jouer la carte vintage chic avec sa ligne Spirit.

Fidèle à son slogan « la vie est aventures », la marque genevoise propose toujours des garde-temps de grande qualité, fiables, précis et robustes. Avec des prix globalement situés autour de 3000€, la ZRC Grands Fonds est donc une excellente alternative Seiko Prospex, Rado Captain Cook et autres Oris AquisPro, Longines Legend Diver et TAG Heuer Aquaracer.

A lire aussi :
Ces marques de montres sont celles que vous devez absolument connaître

Les montres iconiques de ZRC

On pourrait utiliser le terme de « montre iconique » au singulier pour évoquer la collection de ZRC. C’est en effet la Grands Fonds qui occupe ici le devant de la scène, déclinée dans une multitude de versions plus ou moins sportives ou élégantes.

La plus polyvalente est incontestablement la GF300, descendante directe du premier modèle de 1964. Le boîtier en acier 316L de 41,5 mm de diamètre se décline dans différents coloris, mais abrite toujours un mouvement Sellita SW-200 dans une version élaborée tout en étant étanche à 300 mètres (et testé jusqu’à 1500m de profondeur).

ZRC GF300 Réédition MN64 : 2890€
Avis montre ZRC GF300 Réédition MN64

A l’opposé de la version de 38 mm, qui permet (presque) à ZRC de jouer la carte dress watch, la plongeuse ultime est la GF 3000. C’est elle qui incarne tout le savoir-faire de la marque de Zuccolo et Rochet, avec son boîtier monobloc en titane de 42mm, dont le fond blindé en acier 316L peut encaisser 510 bars de pression au cm².

Surmonté par un verre saphir bombé de 5mm, il justifie pleinement le nom de cette Grands Fonds, capable de plonger à 3000 mètres de profondeur sans frémir.

GF3000 Titanium : 4190€
Montre ZRC GF 3000 Titanium

Où acheter des montres ZRC ?

Les montres ZRC sont distribuées par de nombreux revendeurs dans toute la France et la marque peut aussi compter sur une belle présence en ligne. Les collections Grands Fonds sont à retrouver chez Emile Léon, Lepage, Ocarat

Les meilleures offres de montres ZRC

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *