50 ans plus tard, Casio réédite sa mythique montre Casiotron !

En 1974, en pleine crise du quartz, Casio bouleverse encore un peu plus le marché horloger en dévoilant sa Casiotron QW02. Considérée alors comme un ovni futuriste, elle est tout simplement « la première montre numérique dotée d’une fonction calendrier automatique ».

Pour fêter son cinquantième anniversaire, Casio lui offre une nouvelle édition limitée à 4000 exemplaires… dont seulement 50 pour la France !

Depuis sa création en 2004, Hautlence s'est toujours distinguée par ses montres au design avant-gardiste. Pour une fois, elle a donc décidé de changer radicalement de style. Mais si elle a puisé son ...Lire la suite

Et la Casiotron QW02 cassa une première fois les codes…

Si la Seiko Astron est à l’origine du premier bouleversement horloger des années 1970, une autre montre japonaise a aussi contribué à enrayer le bel engrenage suisse quelques années plus tard : la Casiotron QW02.

Lancée en 1974, elle n’est pas seulement une prouesse technologique pour son époque, elle représente aussi une rupture esthétique et fonctionnelle dans l’univers de l’horlogerie. Considérée alors comme « un ovni horloger », cette montre est la parfaite incarnation des capacités d’innovation made in Japan, puisqu’elle est la première montre digitale capable d’afficher automatiquement la date, éliminant ainsi le besoin de corrections manuelles mensuelles (sauf le 29 février, tous les 4 ans).

Si elle paraît banale aujourd’hui, cette fonctionnalité est véritablement révolutionnaire dans les seventies, symbolisant l’engagement de Casio à contribuer à la société par le biais de produits innovants… et pas seulement des calculatrices.

La Casiotron marque alors le début d’une ère où la praticité et la précision deviennent des standards dans le domaine des montres numériques. Mais qui aurait pu imaginer qu’elle reviendrait sur le devant de la scène 50 ans plus tard ?

La Casio TRN-50, une nouvelle monte fidèle à l’originale

De 1974 à 2024, rien n’a changé… ou presque ! Pour rendre hommage à la QW02, Casio dévoile ainsi la nouvelle TRN-50. Un nom de code (pas si) mystérieux qui permet de perpétuer l’esprit de la Casiotron originale tout en intégrant des technologies modernes.

Ainsi, le design de cette nouvelle montre reste le même, avec son boîtier de 42,7 x 39,1 mm mêlant différentes finitions et un pourtour de cadran crénelé. Bien sûr, la lecture de l’heure s’effectue toujours avec un affichage digital bénéficiant d’un rétro-éclairage bleu.

Outre la réception de signaux de calibrage du temps émis depuis six stations à travers le monde, la nouvelle Casio TRN-50 est équipée de la fonction Mobile Link pour se connecter à un smartphone via Bluetooth®, assurant ainsi une précision temporelle sans pareil. La montre met à jour automatiquement les informations sur les fuseaux horaires et les différences de temps via le couplage avec un smartphone, offrant praticité et commodité. Un rappel à cette technologie embarquée est d’ailleurs visible au dos du boîtier : à défaut d’y exhiber une masse oscillante et un mouvement automatique, on y découvre un fond vissé, où seul le centre est en verre pour permettre la réception des ondes radio avec l’antenne intégrée.

Reproduisant méticuleusement le design original de la Casiotron, y compris sa taille, cette édition spéciale symbolise un demi-siècle d’originalité et d’innovation chez Casio. Livrée dans un écrin lui aussi collector produit à partir de matériaux en papier recyclé, cette nouvelle TRN-50 est proposée au prix de 499€. Il n’y en aura toutefois pas pour tout le monde, puisque cette montre disponible dès le 29 février 2024 ne sera produite qu’à 4000 exemplaires à travers le monde, dont seulement 50 pour la France​​.

Coffret Casiotron TRN-50

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

💡A lire aussi : Casio Tiffany : la montre la plus désirable du moment coûte moins de 60€ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *