Costume National 2015 : défilé rime avec liberté

Pour le nouveau défilé printemps-été 2015 de la maison Costume National, Ennio Capasa s'est inspiré de la « liberté ». Tout un programme...

Ennio Capasa, un créateur libre avant tout

Liberté, c'est donc le terme qui a inspiré la dernière collection d'Ennio pour Costume National. Et cette liberté se traduit dans les vêtements par une certaine légèreté des costumes, notamment les vestes dont on voit la structure à travers.

Beaucoup de transparence

Pas de doublure, mais au contraire beaucoup de transparence suggérée sur les épaules des costumes ou des chemises en soie. Une fois n'est pas coutume, Ennio ose la couleur, des tons tranchés, forts, avec des déclinaisons de bleu, d'orange, de violet, en total look ou en dépareillé. Il n'en oublie pas pour autant la touche rock’n’roll qu'il décline au fil des saisons, avec des silhouettes en cuir, ou en daim, pour des chemises, pantalons, ou blousons de biker.

Un costume blanc à même la peau

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Silhouettes fuselées ou amples s'enchaînent, dans un esprit frais et novateur comme nous l'explique le créateur en coulisses. Une pointe 70' plane sur des pantalons flare, époque David Bowie, Mick Jagger ou encore Lou Reed et Bob Dylan. Le show se clôture par un costume blanc porté à même la peau, exprimant cette élégance libérée recherchée !