La Golf, une voiture toujours au top

Plus de 40 ans de succès pour la Golf de Volkswagen

--- Le ---

Née en 1974, la Golf de Volkswagen a vite trouvé son public partout en Europe. Sept générations de Golf ont déjà vu le jour... et ce n'est pas fini !

La Golf, une voiture toujours au top
© Volkswagen ©
WR

Volkswagen a donné naissance à sa Golf dans les années 70. En 1974, précisément. Plus de 40 ans plus tard, la petite sportive allemande est toujours là et bien là. C'est même la voiture préférée des Européens.

Alors que la Golf 8 ne devrait pas sortir avant 2019, le constructeur allemand a dévoilé la version restylée de sa Golf 7. L'occasion de revenir sur l'histoire d'une voiture écoulée à plus de 30 millions d'exemplaires depuis sa création et sacrée deux fois "Voiture de l'année" en 1992 et 2013.

L'après Coccinelle selon Volkswagen...

C’est en 1970 que la marque allemande Volkswagen décide de faire évoluer la  Coccinelle ou voiture du peuple. L'ingénieur Alfons Lowengerg, porteur du projet, envisage de créer une VW Sport de série.
A cette époque, la marque donne systématiquement des noms de vents à ses nouvelles autos : la Passat, qui signifie Alizé en allemand, puis la Scirocco et enfin la Blizzard. Finalement, Volkswagen ne retiendra pas ce nom et privilégiera le nom d’un courant chaud le Gulfstream, pour donner naissance en mai 1974 à la Golf.


Volkswagen lance la Golf en 1974

Golf 1 : un premier carton en 1974

La toute première Golf présentée en 1974 connait un succès fulgurant et se vend à près de 7 millions d'unités. Les lignes arrondies de la Coccinelle deviennent anguleuses avec la Golf et le moteur passe bien évidemment à l'avant. Les bases de la nouvelle compacte sont alors posées, pour longtemps.

Dès 1975, l'idée toujours présente de créer une sportive incite les ingénieurs de Volkswagen à proposer la Golf Sport au grand patron Toni Schmucker. Approbation immédiate : la Golf GTI ou GTS est née ! Aux Etats-Unis, cette année-là, on découvre la Golf Rabbit !

En 1984, la production de la Golf 1 s’arrête après plus de 6 780 050 unités construites !


Golf 1 en 1974

Golf 2 (1983) : tout pour le sport

Le succès de la Golf ne se dément pas avec cette deuxième génération plus imposante et plus aérodynamique. Le but est alors de continuer à respecter l'esprit du modèle tout en intégrant les dernières technologies.

Dès janvier 1984, la Golf 2 GTI Turbo Diesel annonce 70 chevaux, 1 600 cm3 et va jusqu’à 160 km/h ! L'été 1985, une version encore plus sportive que la GTI voit le jour, la Golf GTI 16S (139 chevaux), les hommes l’adorent et se l’arrachent ! Jusqu’en 1991, la marque lancera plusieurs déclinaisons de sa voiture star : la Cup, la Golf Rallye, la Golf limited et même une Golf Country.


Golf 2 GTI


Golf 2 en 1983


La Golf 2 vue de dos

Golf 3 (1991) : plus de rondeurs

À force de petites perfections aérodynamiques et malgré un poids en forte hausse, cette nouvelle Golf présente un coefficient de trainée record de 0,30. Il s'agit aussi de la première Golf dotée d'airbags et d'une structure de caisse résistante aux chocs.

La Golf 3 VR6, avec son bruit de moteur si particulier, est la première Golf à recevoir un moteur V6 de 2,8 litres, qui crache 174 chevaux.

Puis, en 1993, on voit apparaître celle qui fera un carton notamment chez les jeunes citadins : la Golf Cabriolet, 1,8 litre 90 chevaux. 


Golf 3 en 1991

Golf 4 (1997) : les temps modernes

Cette nouvelle Golf présentée au Salon de Francfort connait quelques évolutions notables dans son design, notamment au niveau du toit, davantage étiré et la lunette arrière, plus pentue. Cette quatrième génération est surtout la première à bénéficier d'un programme électronique de stabilisation (ESP).


Golf 4 en 1997

Golf 5 (2003) : vous reprendrez bien un peu de sportivité ?

Plus grande et plus sûre que jamais, la Golf V affiche une allure plus sportive, grâce notamment à sa silhouette remontant vers l'arrière et son nouveau contour de phares à l'avant. Dans le même temps, sa déclinaison GTI atteint pour la première fois les 200ch.


Golf 5 en 2003

Golf 6 (2008) : la plus technologique

Imaginée par l'équipe de Walter de Silva, la Golf 6 laisse entrevoir des traits du coupé Scirocco pour l’avant et des semblants de Touareg pour les feux arrière. Mais surtout, cette est remplie d'électronique et de systèmes d'assistance à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif, l'aide au stationnement, l'assistant de feux de route. Dotée de 9 airbags, elle obtient la note maximale de 5 étoiles aux fameux crash-tests d'EuroNCAP.


Golf 6 en 2008

Golf 7 (2012) : la conscience écologique

L'actuelle Golf inclut de nouvelles aides à la conduite sophistiqués comme le freinage d'urgence en ville, la détection des panneaux ou encore un système proactif de protection des passagers en cas de choc imminent. À noter ses deux déclinaisons exceptionnelles TGI (propulsée au gaz naturel) et l'hybride rechargeable GTE.


Golf 7 en 2012

Golf 7.2 (2016) : en attendant la Golf 8

Puisqu'il ne s'agit que d'un restylage, cette nouvelle version de la Golf n'évolue que très légèrement à l'extérieur. Mais à l'intérieur, elle se distingue par son nouveau système d'infotainment à reconnaissance gestuelle et son bel écran de 9,2 pouces.


Version restylée de la Golf 7

Thèmes connexes : volkswagen mythe
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS