Stranger Things : la saison 4 est-elle la meilleure ?

Disponible sur Netflix depuis le 27 mai 2022, la saison 4 de Stranger Things (du moins, sa première partie) fait l’unanimité ou presque. Après 3 ans d’attente, les 7 nouveaux épisodes, plus longs mais pas moins intenses, ont mis tout le monde d’accord.

De quoi nous faire espérer un final en apothéose pour la seconde partie diffusée le 1er juillet… avant l’arrivée d’une saison 5 ?

Si vous avez raté les 3 premières saisons…

Eh bien, il n’est pas trop tard pour vous rattraper ! C’est en 2016 (déjà !) que nous avons découvert les premières images de cette série SF qui baigne dans une délicieuse ambiance eighties.

Stranger Things, de quoi ça parle ?

La première saison nous a permis de faire connaissance avec les habitants de la petite ville (fictive) de Hawkins, dans l’Indiana. Nous sommes en 1983 et le jeune Will Byers a mystérieusement disparu. Ses amis se lancent logiquement à sa recherche et tombent avec une étrange jeune fille au crâne rasé (campée par la désormais iconique Millie Bobby Brown), qui semble fuir quelqu’un ou quelque chose, et qui semble totalement amnésique. C’est un « 11 » tatoué sur son poignet qui lui donne finalement son nom, Eleven.

Mike et Eleven dans la saison 1
Stranger Things saison 1

Pourquoi vous allez adorer

Outre cette bande de jeunes, la saison 1 de Stranger Things a permis à Winona Ryder de revenir sur le devant de la scène, dans le rôle de la mère désabusé du petit Will. D’ailleurs, toute la galerie de personnages a contribué au succès de la série Netflix, avec un casting impeccable.

Mais naturellement (ou pas, justement), ce sont les phénomènes surnaturels qui entourent Hawkins qui ont comblé le public, qu’il s’agisse des fans de science-fiction.. ou des autres ! Afin d’éviter tout spoiler, on ne rentrera pas dans les détails de l’intrigue, mais sachez que Stranger Things nous fait voyager dans un monde parallèle, l’Upside Down ou « monde à l’envers » en VF. On ne sait pas exactement d’où vient cette autre dimension, mais celle-ci est intimement liée à la bourgade de Hawkins.

Il y a un peu (voire beaucoup) de Rencontres du 3e type et de Super 8 dans l’esthétique de la série. Un parti pris assumé que l’on retrouve jusque dans l’excellente BO (disponible en vinyle) et qui est encore un ingrédient qui a contribué au succès de Stranger Things. Car même si vous n’êtes pas un gros geek, vous risquez de ne plus pouvoir décrocher de l’écran une fois que vous aurez commencé à regarder cette série qui est l’une des plus addictives du moment (et l’une des meilleures séries Netflix en général).

Dustin et Steve dans la saison 3
Stranger Things saison 3

Stranger Things saison 4, on vous dit tout !

Après presque 3 ans d’attente, les fans de Stranger Things ont donc enfin pu découvrir la saison 4 de leur série favorite. Enfin, en partie, puisque sur les 9 épisodes de cette dernière saison, seuls 7 sont apparus sur Netflix le 27 mai ; il faudra attendre le 1er juillet 2022 pour voir arriver le grand final, avec deux épisodes fleuves de 85 et 140 minutes ! Et si l’on va éviter de tout vous divulgâcher, on peut déjà dire que les héros de Hawkins nous réservent encore de sacrées surprises…

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet et vous donner notre avis sur cette saison 4, un petit rappel peut s’avérer utile. Entre le cliffhanger du dernier épisode, le report du tournage en raison de la pandémie et le mystère entretenu par Netflix, faisons donc le point sur ce que l’on savait (ou pas) avant d’avaler ces 7 nouveaux épisodes.

Que voit-on dans la bande-annonce ?

Attention, spoilers !

Des premiers teasers publiés sur les réseaux sociaux ces derniers mois avaient permis de lever le voile sur quelques interrogations qui subsistaient à la fin de la saison 3. Et notamment au sujet du shérif Jim Hopper, dont on ne savait pas s’il était encore en vie. Il semblerait que oui, puisqu’on l’a vu apparaître en Russie, dans la neige, en pleine séance de travaux forcés.

Si d’autres courts extraits ont été proposés depuis, on attendait encore une vraie bande-annonce et c’est désormais chose faite. Cette vidéo de 1 minute et 49 secondes nous ramène dans le passé (les années 1950 semble-t-il), dans la maison de la famille Creel.

Après avoir emménagé dans cette imposante demeure, le couple et ses deux enfants font face à de curieux événements, dont l’un nous rappelle quelques souvenirs… La bande-annonce revient alors dans le présent, toujours dans cette même maison, désormais à l’abandon, mais avec nos ghostbusters préférés, Dustin (Gaten Matarazzo), Lucas (Caleb McLaughlin), Max (Sadie Sink) et Steve (Joe Keery) en tête.

Que vont-ils y découvrir ? Quel lien unit cette demeure avec l’Upside Down ? Où sont les autres personnages principaux comme Eleven, Will et Mike ? Le shérif Hopper est-il vraiment en Russie ?

Notre avis (sans spoilers) sur la première partie de la saison 4

La saison 3 ne nous avait pas pleinement convaincus. Peut-être parce que l’on a eu l’impression de tourner en rond et de revivre la même intrigue, simplement avec un vilain encore plus vilain. Et si l’on a redouté de voir la même chose se répéter pour cette quatrième saison, rassurez-vous, il n’en est rien !

Nos lycéens de Hawkins ont bien grandi depuis leurs aventures dans le centre commercial de Starcourt. Will, Eleven et Jonathan ont suivi Joyce en Californie pour tenter de tourner la page (et de protéger Elfe). Le reste de la bande, lui, est bien resté dans l’Indiana, découvrant les joies du lycée. Et si Dustin assume son côté geek en rejoignant le club Hellfire, Lucas tente de s’intégrer en intégrant le club de basket de l’établissement. Sera-ce suffisant pour permettre à tout ce beau monde de vivre une vie normale ? Rien n’est moins sûr, d’autant que le portail reliant Hawkins au « monde à l’envers » semble s’être rouvert.

Stranger Things saison 4 Maxine

Disparitions mystérieuses, visions terrifiantes et morts affreuses : tous les ingrédients sont réunis pour donner lieu à une nouvelle Apocalypse. Après la mort de son frère Billy, Maxine est notamment au coeur de l’action dès les premiers épisodes. Nos ados (presque adultes) mettent donc tout en oeuvre pour faire en sorte que la malédiction cesse de s’abattre sur Hawkins et leur enquête les mènent sur les traces d’un certain Victor Creel, qui aurait tué toute sa famille dans les années 1950. Et s’il avait été lui aussi victime d’un démon de l’Upside Down à cette époque ?

Dans le même temps, Joyce et Murray n’ont pas le temps de s’ennuyer non plus, puisqu’ils prennent la route de l’Alaska pour délivrer notre brave Hopper. Mais là encore, le parcours est semé d’embûches, l’ennemi soviétique ne se laissant pas facilement déstabiliser.

Stranger Things saison 4 Joyce et Murray

A défaut d’être particulièrement originale, cette saison 4 de Stranger Things réussit à se réinventer autour d’une intrigue qui tient la route. On retrouve tous les ingrédients qui ont contribué au succès de la série, avec des personnages attachants, des monstres effrayants et une esthétique eighties très réussie, jusque dans la bande son (coucou Kate Bush).

Si les épisodes sont plus longs (entre 1h04 et 1h38), on ne s’ennuie pas un instant et le suspense est bien au rendez-vous. Les créateurs ont aussi eu le bon goût de ne pas négliger leurs personnages secondaires, quitte à replonger dans leur passé pour mieux expliquer le présent. Et puis, la tension monte tout au long de la saison, donnant l’impression d’avoir parfaitement préparé leur coup avant le double-épisode final prévu en juillet. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’on pourra affirmer (ou pas) que cette quatrième saison est la meilleure de la série !

Y aura-t-il une saison 5 de Stranger Things ?

Il est toujours délicat de parler de la saison d’après, alors que l’actuelle n’a toujours pas été totalement diffusée. Pourtant, les co-créateurs de Stranger Things, Matt et Ross Duffer, et le producteur Shawn Levy ont déjà plus ou moins annoncé à l’été 2021 qu’une cinquième saison verra bien le jour. Mais celle-ci devrait être la dernière, le trio ayant toujours affirmé qu’il préférait voir la série s’arrêter proprement en étant au sommet plutôt que s’étirer inutilement (coucou The Walking Dead et Dexter…).

D’ici là, Stranger Things aura peut-être eu le temps d’étoffer encore un peu son palmarès, elle qui compte déjà plus de 65 prix et 175 nominations dans le monde entier, la saison 4 ayant cumulé 286,79 millions d’heures de visionnage, établissant un nouveau record pour un premier week-end de diffusion d’une série Netflix en langue anglaise !

Stranger Things sur Netflix

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Réagir à cet article