Les 20 biopics les plus impressionnants à ne pas manquer

Dans son dernier film, Elvis, Baz Luhrmann revient sur la carrière du King, Elvis Presley. L’occasion de revenir sur les biopics qui ont marqué l’histoire du cinéma, qu’ils aient été consacrés à des stars de la musique, du sport ou de grandes figures historiques. Voici donc 20 films biographiques à voir au moins une fois dans sa vie.

1. « Elvis » (2022) – Baz Luhrmann

Ce n’est pas forcément le meilleur, mais c’est le plus récent, sorti en salles chez nous le 22 mai 2022. Habitué aux films grandioses et spectaculaires et toujours soucieux de soigner la bande originale (de Moulin Rouge à Gatsby en passant par Romeo + Juliet), Baz Luhrmann met en scène ce biopic aussi extravagant que flamboyant.

Le cinéma est un moyen fantastique pour s'évader et découvrir des époques révolues. Les films d'époque nous plongent dans des univers historiques fascinants, où l'on peut admirer les décors, les cost...Lire la suite

Plus encore que le King, brillamment interprété par le jeune Austin Butler, c’est le personnage de Tom Parker, campé par Tom Hanks, qui donne toute son épaisseur au film. La relation centrale entre les deux hommes permet de découvrir un autre visage d’Elvis Presley. Captivant… comme devraient l’être tous les biopics.

  • Elvis
    1000810118
  • Elvis [Blu-Ray]
    1000810119
  • 8 Grand Films du King Elvis

2. « Moi, Tonya » (2017) – Craig Gillespie

C’est le plus noir des biopics noirs. Il raconte l’histoire incroyable mais vraie de Tonya Harding, une patineuse artistique américaine devenue LA personnalité à détester après avoir été impliquée dans l’agression de sa principale rivale Nancy Kerrigan.

Le film se concentre avec brio sur la relation complexe entre Tonya et sa mère LaVona, jouée par Allison Janney dans un rôle récompensé par un Oscar. On comprend d’ailleurs que la violence que Tonya a subie depuis son enfance a fait d’elle la femme qu’elle est. Margot Robbie est méconnaissable dans le rôle de la patineuse, qui restera dans l’histoire comme l’une des athlètes les plus controversées d’Amérique.

  • Moi, Tonya [Blu-ray]
    Moi, Tonya Blu-ray
  • Moi, Tonya
    Moi, Tonya DVD
  • Coffret Oscars : Moi, Tonya + 12 Years A Slave
    France Télévisions Distriion

3. « The Doors » (1991) – Oliver Stone

C’est l’histoire de Jim Morrison et des Doors, l’un des groupes de rock les plus influents des années 1960. Val Kilmer interprète le chanteur principal avec beaucoup de panache et parvient à incarner la légende à l’écran.

Les films d’Oliver Stone ne sont jamais faciles à digérer mais offrent toujours une grande matière à réflexion (JFK, un autre biopic dont on reparle un peu plus bas, Platoon…). The Doors ne fait pas exception à la règle et nous invite à entrer dans l’esprit de l’un des artistes les plus tourmentés de son temps.

  • The Doors
  • The Doors [Blu-Ray]
    8318933
  • The Doors

4. « Aviator » (2004) – Martin Scorsese

On ne vous apprendra rien en vous disant que Leonardo DiCaprio est l’un des acteurs les plus fascinants de sa génération et qu’il sait s’entourer de grands réalisateurs. Après avoir travaillé avec James Cameron, Quentin Tarantino, Clint Eastwood ou Steven Spielberg, il a ainsi rencontré Martin Scorsese avec qui il a déjà tourné 5 films (Gangs of New York, Shutter Island, Les Infiltrés, Le Loup de Wall Street et donc Aviator).

Aviator est certainement l’un des meilleurs (si ce n’est le meilleur) fruits de cette collaboration, même si ce n’est pas le plus populaire. Il raconte l’histoire d’Howard Hughes, homme d’affaires américain et pionnier de l’aviation, qui était aussi l’un des hommes les plus riches du monde à son époque. Le biopic se concentre sur sa relation avec Katharine Hepburn (Cate Blanchett), l’une des plus grandes stars d’Hollywood à l’époque… et sur la folie dans laquelle a fini par sombrer le tourmenté Howard Hughes.

Meilleurs biopics Aviator
  • Aviator [Édition Simple]