Nos 3 conseils indispensables pour éviter la gueule de bois demain matin

Gueule de bois

Du Champagne à l’apéritif, un bon vin de Bourgogne sur les huîtres, un joli rouge sur la dinde et du Porto sur la bûche au chocolat… Les fêtes de fin d’année sont souvent difficiles et cela s’anticipe. Après Noël, il y a le réveillon du Nouvel An qui est souvent (trop) arrosé pour bon nombre d’entre vous.

Mais attention à ne pas se laisser aller à l’ivresse du plaisir car alors, plus dur est le réveil du lendemain ! Alors, pour ne pas transformer ce lendemain de fête en cauchemar, voici cinq conseils à suivre :

Boire avec modération

La meilleure façon d’éviter la gueule de bois est de ne pas boire d’alcool, ou de le faire avec modération, oui oui, ça parait évident, mais ça ne fait pas de mal de le rappeler.

Pour les amateurs d’alcool, il est recommandé de se limiter à un verre par heure et de penser à bien s’hydrater avec de l’eau. Lorsqu’on commence à se sentir éméché, il est conseillé d’arrêter de boire de l’alcool et de privilégier les boissons hydratantes.

Se réhydrater pendant la soirée

Une autre façon d’éviter la gueule de bois est de se réhydrater tout au long de la soirée. Pour cela, il est conseillé de boire de l’eau, du jus, du thé au gingembre ou encore des boissons énergétiques. Certains spécialistes recommandent même l’eau de coco, qui est riche en potassium et qui peut offrir une réhydratation rapide.

Une bonne astuce est de suivre la règle suivante : un verre d’alcool, un verre d’eau, un verre d’alcool, un verre d’eau, jusqu’à la fin de la soirée. Cela peut vous obliger à faire de fréquentes pauses pour aller aux toilettes, mais cela peut vous aider à éviter la gueule de bois le lendemain.

Manger avant de boire de l’alcool

Manger avant de boire de l’alcool peut aider à ralentir l’absorption de l’alcool par l’organisme. Privilégiez donc les aliments riches en protéines et en graisses, qui peuvent aider à absorber l’alcool de manière plus lente.

Cela peut vous aider à éviter les effets de l’alcool sur votre organisme et à réduire les risques de gueule de bois.

Boire du café

Boire du café et prendre des antalgiques peut également aider à réduire les effets de l’alcool sur l’organisme. Une étude publiée en 2010 dans la revue en ligne PLoS One a montré que cette méthode était particulièrement efficace lorsqu’elle est pratiquée environ quatre heures après une soirée arrosée, car c’est à ce moment-là que le taux d’acétate dans le sang commence à augmenter, causant souvent des migraines le lendemain matin. Boire du café peut donc aider à réduire les effets de l’alcool et à prévenir la gueule de bois

Dormir suffisamment

Dormir suffisamment est également très important pour éviter la gueule de bois. L’alcool peut perturber le cycle de sommeil, il est donc conseillé de se coucher tôt afin de s’assurer une bonne nuit de sommeil la veille. Essayez également de vous mettre au lit dans une pièce fraîche et sombre, et utilisez un oreiller confortable pour une meilleure qualité de sommeil.

En dormant suffisamment, vous devriez être en mesure de vous réveiller en forme le lendemain matin et de passer une journée agréable, même si vous avez bu de l’alcool la veille (et puis, il faut bien être prêt à remettre ça le 1er janvier !).

En suivant ces cinq conseils, vous devriez être en mesure d’éviter la gueule de bois pendant les fêtes de fin d’année et de profiter pleinement de vos soirées en toute sérénité. N’oubliez pas que l’alcool doit être consommé avec modération et que votre santé doit toujours être votre priorité.