La sonothérapie

La musique adoucit les mœurs, le son guérit

Outre le massage et diverses autres méthodes de relaxation, la sonothérapie est une technique de médecine alternative, dite douce. Dans cette technique, les sons et ultrasons sont utilisés pour rééquilibrer les vibrations du corps du patient.

C’est en 1925 que le physicien français Louis de Broglie démontre que « tous les éléments de l’univers – dont fait partie le corps humain – sont soumis à des vibrations ». Ainsi le corps est réactif à toutes les vibrations et à des ondes sonores.
Puis, c’est à la fin de 19ème siècle que les scientifiques et médecins découvrent les propriétés du son sur la santé. Ils s’aperçoivent notamment que les sons ont la capacité de modifier le débit sanguin.
Eviter une intervention chirurgicale
En effet, nous savons que le corps vibre à une certaine fréquence. A la suite d’un choc, par exemple, cette fréquence est modifiée et provoque des perturbations. Appliquer une bonne fréquence à la partie du corps qui a subit le choc permet de rééquilibrer les vibrations et de retrouver la santé grâce à une réharmonisation des énergies.
La sonothérapie est très utilisée dans le traitement des douleurs d’articulations et musculaires. Les ultrasons sont spécifiquement efficaces dans le traitement des calcules rénaux, ce qui évite une intervention chirurgicale.

Plusieurs techniques de sonothérapie existent à travers le monde :
– la thérapie cymathique de Peter Manners : méthode basée sur les vibrations. Cette technique est très utilisée aux Etats-Unis et remporte un grand succès sur de nombreux patients, notamment stressés ;
– la méthode Thomatis : cette méthode utilise la musique et les sons comme moyen de guérison ;
– la méthode physioacoustique également connue sous le nom de MPA : cette méthode d’origine finlandaise utilise des ondes  produites par un ordinateur pour ensuite les transmettre au corps du patient via des haut-parleurs intégrés à un fauteuil spécifique.
Cette dernière technique réduit très amplement les tensions musculaires. On peut également constater que la méthode physioacoustique aide à faire diminuer l’hypertension du patient.

Le son de la voix peut aussi être utilisé par certains praticiens et thérapeutes. Ils dirigent les sons émis vers la partie du corps à traiter.
Ainsi, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou à votre ostéopathe sur les bienfaits de cette technique indolore qui remporte un grand succès. La sonothérapie se base sur des principes simples comme le respect et l’écoute du corps, deux éléments essentiels pour le bien-être.
Idéal pour arrêter de fumer
Par ailleurs, sachez que la sonothérapie, associée à de l’hypnose peut permettre aux fumeurs d’arrêter durablement la cigarette ! De même cette technique peut aussi être bénéfique dans le cadre d’un  régime amincissant. La sonothérapie enraye les effets de manques ressentis et aide le patient à rester maître de soi, être calme et relaxé pour ainsi affronter cette épreuve qui n’est pas toujours des plus simples.

Sans douleur ni effet secondaire, pensez à ces techniques douces et faites l’essai, vous serez agréablement surpris des bienfaits fondés de ces médecines alternatives.

Article proposé par Massage Zen Thérapie – tout sur le massage en vidéo

Partager