On a testé le Realme 8i, nouveau smartphone de référence à moins de 200 euros

Test & avis du Realme 8i

Realme 8i, ça rime avec joli. Et force est de constater que ce nouveau smartphone brille par son design. Heureusement, ce n’est pas son seul atout : fluidité, autonomie, prix… Et si c’était lui, la nouvelle référence de l’entrée de gamme ?

Le test complet du nouveau Realme 8i

Lancé à la toute fin d’une année 2020 très prolifique pour la marque, le Realme 7i brillait notamment par son excellente autonomie. A l’heure de renouveler sa gamme, le Realme 8i affiche de grandes ambitions, avec les mêmes atouts que son prédécesseur… et en corrigeant certaines de ses erreurs. En tout cas, c’est ce qu’on nous dit ! On a pu tester la bête avant même sa sortie pour se faire une idée plus précise de son potentiel…

Realme 8i (à gauche) vs Realme 7i

Boîte jaune, téléphone violet : pas de doute, c’est Realme !

Ceux qui connaissent déjà la marque chinoise ne seront pas dépaysés au moment de déballer leur smartphone. A quelques millimètres près, on retrouve exactement la même boîte jaune qui nous souhaite « bienvenue dans la famille Realme », le même chargeur… et un nouveau téléphone coloré.

Après le « victory blue » du 7i, place au « stellar purple » du 8i : exit le dos texturé, on a affaire ici à une façade violette toute lisse, offrant un joli jeu de lumière… mais particulièrement sensible aux traces de doigts. Un simple détail, d’autant que cette fois, Realme accompagne son mobile d’une coque de protection transparente.

La prise en main est agréable, notamment parce que le 8i, plus fin que son aîné, gagne aussi 16 grammes sur la balance (196 contre 212g).

Le premier smartphone 120 Hz sur ce segment

L’argument martelé par Realme pour vanter les mérites de son 8i, c’est la présence d’un écran 120 Hz. Comprenez un taux de rafraichissement de 120 images par seconde, qui offre une navigation encore plus fluide qu’auparavant. Cela ne bouleversera pas vos habitudes au quotidien, certains n’apercevront même pas la différence par rapport à un modèle de 60 Hz mais dans les faits, voici une caractéristique que l’on retrouvait plutôt sur des smartphones premium (le OnePlus 8T ou le Oppo Find X2 Pro par exemple).

Au-delà de l’expérience visuelle offerte par ce bel écran de 6,6 pouces (avec un ratio taille/écran de 90,8 %), le Realme 8i peut compter sur son processeur Helio G96 pour offrir une fluidité optimale, même pour des jeux habituellement gourmands en ressources.

Pour aller encore plus loin, la technologie DRE (pour Dynamic RAM Expansion) permet au téléphone de passer de 4 à 7 Go de RAM en cas de besoin. Ainsi, votre mobile s’exécute encore plus rapidement et les processus en arrière-plan ne viennent pas alourdir la navigation (sous Android 11). Notons toutefois que cette fonction n’est disponible que sur la version 4Go+128Go de ce 8i.

Prise en main du Realme 8i

Une autonomie toujours bluffante

Si l’on s’en tient aux simples chiffres, le Realme 8i paraît avoir perdu en autonomie par rapport à la version précédente, sa batterie passant de 6000 à 5000 mAh.

Mais dans les faits, celle-ci a été optimisée et vous pourrez facilement passer deux jours sans avoir à recharger votre smartphone. Pour vous faire une idée plus concrète, le fabricant annonce la possibilité de téléphoner pendant 40 heures d’affilée, d’écouter 1 200 chansons ou de regarder 18 films.

Et une fois que vous serez allé au bout du bout de l’autonomie de l’engin, une grosse demi-heure suffira à récupérer 50% d’énergie et un peu moins de 2h30 pour refaire le plein !

Interface du Realme 8i

Un appareil photo légèrement décevant

Si le 8i a progressé sur de nombreux domaines, on aurait aimé que ce soit aussi vrai pour la photo. On en attendait peut-être un peu trop car cela reste clairement la principale faiblesse de ce smartphone.

Bien sûr, tout n’est pas à jeter ! Doté d’un triple capteur photo principal de 50 mégapixels (avec grand-angle, objectif macro et capteur noir et blanc) et d’une caméra de 16 Mpx pour les selfies, le nouveau Realme semble prometteur sur le papier.

Dans la réalité, on remarque que le traitement de l’IA offre des résultats parfois surprenants : des portraits trop artificiels, des photos surexposées qui manquent de finesse dans des conditions très ensoleillées ou, à l’inverse, des images sombres ou ternes avec le mode 50 MP. Heureusement, le zoom fait assez bien le boulot jusqu’à x5 et le mode Nuit réduit bien le flou et le grain des photos… quitte à les rendre trop lisses !

Enfin, on notera que l’ultra grand-angle du 7i a disparu ici. Dommage, même si celui-ci avait aussi tendance à trop dégrader les photos.

En résumé, notre avis sur le Realme 8i

Non, le Realme 8i n’est pas parfait. Mais avec son prix de 199€ (et même 179€ dans le cadre de son offre de lancement), il offre le meilleur rapport qualité-prix pour un écran 120Hz et (surtout) un vrai confort d’utilisation au quotidien. Et puis, parmi tous les modèles en général et ceux d’entrée de gamme en particulier, il est aussi celui qui offre l’un des designs les plus réussis.

Une nouvelle fois, Realme a soigné l’autonomie de son nouveau protégé, qui vous accompagnera tout au long de la journée… et même au-delà. Dommage que la partie photo ne soit pas aussi soignée, en dépit de belles promesses sur le papier (mode nuit, photo 50M…). Mais pour moins de 200€, difficile de trouver beaucoup mieux et plus complet chez la concurrence.

On aime Joli designAutonomie au topEcran 120 HzTarif attractif
À améliorerRendu photo avec IA pas toujours très réalistePas d’ultra-grand angleCharge rapide… mais pas trop !

Du 14 au 20 octobre 2021, les deux versions du Realme 8i sont disponibles sur Amazon et le site de realme (version 4+64GB), mais aussi sur AliExpress et CDiscount (4+128GB), à partir de 179 euros. 

Realme 8i, le meilleur smartphone à 200 euros ?

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !