La Rédac' Masculin
Il y a 2 semaines

[TEST & AVIS] Realme 7i : tout pour la batterie !

Une fois de plus, Realme surprend les consommateurs avec un smartphone ayant comme mot d’ordre une autonomie ahurissante.

Mais si le nouveau Realme 7i promet une batterie ultra-performante, celui-ci vous réserve également d’autres surprises.

Realme ne manque pas d’appétit

Grâce à des smartphones performants et compétitifs, le constructeur chinois réussit petit à petit à se faire un nom dans le marché de l’entrée de gamme. Après Xiaomi en 2019, Realme est à son tour devenu incontournable en 2020 et cette tendance pourrait se confirmer dans les mois à venir.

Après son excellent X50 Pro 5G, son C11 d’entrée de gamme et son Realme 7 entre les deux, c’est au tour du Realme 7i de faire son arrivée. Avec toutes les nouveautés lancées ces derniers mois, on a tendance à s’y perdre un peu, mais le fabricant nous certifie que ce modèle a un petit truc en plus…

De fait, également surnommé Big Battery Gaming Phone, le 7i fait surtout parler de lui pour son exceptionnelle batterie de 6000 mAh. Mais ce n’est pas tout, puisque ce produit embarque avec lui une ambitieuse fiche technique qui risque d’intéresser les plus exigeants. Le tout, pour un prix de lancement de 169 euros seulement

Faut-il craquer pour le Realme 7i ?

En termes de design, le smartphone propose des finitions tout à fait acceptables pour un modèle d’entrée de gamme. À l’avant, on retrouve une dalle IPS de 6,5 pouces occupant presque toute la façade avec un poinçon en haut. L’arrière est quant à lui en plastique (dommage), mais demeure tout de même assez esthétique.

Sur cette même face, on retrouve un capteur d’empreintes facilement accessible. Sur le côté droit, les boutons latéraux ont eux aussi été bien positionnés de façon à ce que les doigts tombent naturellement dessus. Cela dit, avec ses 208 grammes sur la balance, le 7i pourrait sembler légèrement lourd pour certains. Ses dimensions imposantes lui font également perdre des points.

Pas le meilleur processeur

Tout comme le Xiaomi Redmi Note 9, le Realme 7i intègre avec lui une puce MediaTek Helio G85 combinée à un GPU Mali-G52. Un choix “surprenant” pour un smartphone dédié au gaming.

Mais, même si les performances de son concurrent ne semblent pas faire l’unanimité, le 7i promet d’être plus convaincant en jeux vidéo et multitâches. Après quelques semaines de tests, le résultat est satisfaisant. Pas parfait mais tout à fait acceptable pour de longues parties de Forge of Empires par exemple !

Un appareil photo dans la moyenne

Ce smartphone vous propose un écran IPS de 6,5 pouces d’une résolution de 270 ppp affichant en 720 x 1600 pixels. Sur son encoche supérieure se trouve un capteur de 8 mégapixels équipé d’un objectif grand-angle.

Mais ce n’est pas tout, puisque l’appareil héberge au dos trois modules : un capteur de 48 mégapixels, un autre de 8 mégapixels avec ultra grand-angle, et un dernier module macro de 2 mégapixels. Une polyvalence tout à fait appréciable pour un smartphone à ce prix, mais à laquelle on était finalement déjà habitué avec Realme !

Du coup, en termes de performances, aucune surprise là non plus : les photos sont belles en plein jour, le zoom est assez efficace, mais tout ceci se dégrade vite quand la luminosité baisse…

Une autonomie de dingue !

Il est également à noter que ce Realme 7i dispose d’un double compartiment pour nano-SIM, ainsi qu’un compartiment micro-SD. Sa mémoire de 64 ou 128 Go est donc extensible, surtout que d’entrée de jeu, 13,2 Go sont occupés par le système d’exploitation. En outre, contrairement à bon nombre de nouveaux smartphones (coucou le OnePlus 8T), il propose une prise mini-jack de 3,5 mm.

La grande particularité de ce smartphone réside dans sa puissante batterie de 6000 mAh. Cette dernière lui confère une autonomie de plus de trois jours, ce qui le positionne comme l’un des meilleurs smartphones entrée de gamme du moment.

Les points forts du Realme 7i

A l’heure du bilan, la liste des atouts du nouveau Realme 7i est suffisamment longue. Citons notamment :

  • une batterie ultra-puissante et de longue autonomie ;
  • 3 modules photos sur le dos du smartphone ;
  • des performances correctes comparées à celles de ses concurrents ;
  • un emplacement double nano-SIM et mémoire extensible avec une micro-SD ;
  • un design agréable et ergonomique ;
  • un écran 6,5 pouces suffisamment bien calibré ;
  • un prix accessible au grand public.

Ses points faibles

En revanche, aussi performant soit-il (surtout pour ceux qui ont du mal à poser leur smartphone), la nouvelle variante sur Realme 7 souffre aussi de certains défauts inhérents aux modèles d’entrée de gamme :

  • une prise en main peu agréable à cause du poids concentré sur la partie supérieure du smartphone.
  • un son du haut-parleur peu satisfaisant du fait de sa position sur la tranche inférieure ;
  • une qualité des photos parfois très moyenne ;
  • une charge rapide pas si rapide (mais quand même jusqu’à 29% en une demi-heure) ;
  • pas de certification d’étanchéité.

Proposé à 169 euros, le Realme 7i est pour le moment distribué en exclusivité chez Electro Dépôt.