Tout savoir sur Breguet : avis et plus belles montres

Montre Breguet - Tradition Tourbillon 7047

Comme l’indique son logo, la marque Breguet est en activité depuis 1775, ce qui en fait l’une des plus anciennes marques horlogères au monde. Pour certains, c’est aussi l’une des plus prestigieuses, alors que, pour d’autres, il s’agit d’une belle endormie.

Alors, qu’en est-il vraiment ? Que valent les montres Breguet aujourd’hui ? On vous donne notre avis complet dans cet article.

Créée au beau milieu des années 1970, la marque Raymond Weil a contribué au renouveau de l'horlogerie suisse. Et si elle souffre d'un certain déficit de notoriété en France, son savoir-faire est larg...Lire la suite

L’histoire de la marque Breguet

Rares sont les marques horlogères à pouvoir afficher une telle longévité : si Vacheron Constantin, fondée en 1755, est souvent présenté comme la pionnière en la matière, Breguet fait aussi figure de maison historique en ayant vu le jour en 1775.

Né à Neuchâtel en 1747, Abraham-Louis Breguet quitte la Suisse pour la région parisienne à l’adolescence. Après avoir effectué son apprentissage en tant qu’horloger à Versailles, il ouvre donc son propre atelier sur l’île de la Cité, à Paris, en 1775. Rapidement introduit auprès de la Cour royale par l’abbé Marie, il quitte temporairement le pays au moment de la Révolution.

En 1824, son fils Antoine-Louis reprend les rênes de la société et perpétue l’héritage familial, avant que son propre fils Louis-Clément ne lui succède dans les années 1860. Pendant ce premier siècle d’existence, la marque a réussi à donner naissance aux premières montres automatiques « perpétuelles », au régulateur à tourbillon ou encore à la première montre qui se remonte sans clé.

L’horlogerie connaît alors un engouement nouveau, n’étant plus réservée qu’à une simple élite. Pourtant, Breguet s’en éloigne peu à peu, commençant à créer des instruments de physique, puis des produits électriques et s’intéresse même à l’aviation. La branche horlogère est alors cédée à Edward Brown, un ancien chef d’atelier, qui comprend que Breguet a un vrai rôle « historique » à jouer. Pourtant, pendant près d’un siècle, le nom de la maison franco-suisse disparaît peu à peu du paysage.

La crise du quartz des années 1970 n’arrange rien à la situation, l’entreprise changeant une première fois de propriétaire (appartenant à la famille Chaumet, des joailliers parisiens réputés), puis une deuxième, passant sous le giron du fonds Investcorp en 1987. La production est alors délocalisée dans la Vallée de Joux, en Suisse, et la marque commence à s’intéresser aux marchés émergents (Asie et Amérique du Nord notamment). Il faudra encore attendre 1998 et le rachat par le groupe Swatch pour voir Breguet retrouver (enfin !) son prestige d’antan.

A l’opposé des autres marques du groupe (Omega, Longines, Tissot…), Breguet incarne une certaine vision de la haute horlogerie, le témoignage d’un savoir-faire historique. Preuve de ce renouveau, la montre Classique Chronométrie 7727 décroche la prestigieuse Aiguille d’Or en 2014.

La montre Classique Chronométrie 7727 récompensée de l’Aiguille d’Or en 2014
Avis montres Breguet - Classique Chronométrie 7727, Aiguille d'Or en 2014

Notre avis sur Breguet

Le nom de Breguet est synonyme d’élégance et de savoir-faire, c’est une certitude. Peut-être trop. Il serait pourtant réducteur de cantonner la marque au rang de « pièce de musée » : oui, ses montres ont un design ultra-classique, mais les fameuses aiguilles Breguet bleues et le cadran guilloché font partie de ces attributs qui permettent de les identifier au premier coup d’oeil.

Si la qualité n’est pas à remettre en cause et si le style dépendra des sensibilités de chacun, reste la question du prix : pas moins de 15 000 euros… et jusqu’à 300 000 euros pour les modèles les plus sophistiqués.

Pour aller plus loin :
Ces 30 marques de montres qu’un homme devrait absolument connaître

Les montres iconiques de Breguet

La collection Tradition fait aujourd’hui partie des plus emblématiques de la marque. Et malgré ce que son nom pourrait laisser à penser, celle-ci fait aussi la part belle à une certaine innovation ou, du moins, à des modèles au design contemporain, à l’image de la Tradition 7077 et de son cadran très travaillé.

Tradition 7077 : 88 300€
Avis montres Breguet Tradition 7077

La collection Classique s’inscrit peu ou prou dans le même esprit, avec ces lignes que d’aucun jugeront datées, mais qui sont d’une élégance rare. Outre la Chronométrie 7727, lauréate de l’Aiguille d’Or, on retrouve dans cette gamme le sublime modèle 7137, avec son cadran aux multiples textures et ses différentes complications horlogères (réserve de marche, phases et âge de la Lune…).

Classique 7137 : 44 800€
Avis montres Breguet Classique 7137

Enfin, difficile de parler des modèles les plus emblématiques de Breguet sans évoquer le chronographe Type XX, l’un des plus convoités (et des plus abordables aussi).

Conçu dans les années 1950 pour l’Aéronavale française, il s’est largement modernisé depuis (avec les Type XXI et Type XXII), démontrant que la marque peut s’aventurer sur tous les terrains ou presque !

Chronographe Type XXI : 16 700€
Avis montres Breguet Chronographe Type XXI

Où acheter des montres Breguet ?

En 2023, Breguet revendique 37 boutiques en nom propre dans le monde entier, dont une seule en France, sur la place Vendôme. La marque peut aussi compter sur un réseau de revendeurs (une quinzaine de boutiques dans l’Hexagone), avec quelque 400 points de vente dans le monde entier.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *