Ces 5 appareils de musculation que vous ne devriez plus utiliser

Certains appareils de muscu font plus de mal que de bien à votre corps

--- Le ---

Si l'utilité de certains appareils de musculation n'est plus à démontrer, d'autres, en revanche, sont à proscrire de vos entraînements !

Ces 5 appareils de musculation que vous ne devriez plus utiliser
© iStock - julief514 ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Sur Masculin.com, on vous a déjà dit à plusieurs reprises que la musculation sans matériel pouvait être très efficace. Mais pour ceux qui préfèrent se rendre en salle de sport pour développer leurs biceps, pectoraux ou autres, l'utilisation d'appareils de muscu devient incontournable. Mais êtes-vous certain de vous en servir correctement ? Savez-vous si ces machines vous aident vraiment à prendre du volume ?

Les points négatifs des appareils de musculation

Certains spécialistes fitness comme l'Américain BJ Gaddour n'ont pas un grand attrait pour ces engins : "Il y a eu une espèce de nivellement par le bas sur ces machines, si bien qu'elles ne font plus vraiment de bien à votre corps aujourd'hui." Il reproche notamment aux appareils de proposer un travail trop spécifique, sur un seul muscle ou groupe de muscles. Vous brûlez alors moins de calories et vos entraînements deviennent moins efficaces.

Mais le principal reproche que l'on peut faire à ces machines est de causer des blessures... dès lors qu'elles sont mal utilisées. Et pour certaines d'entre elles, trouver la position idéale pour son corps relève de l'impossible. Voici donc 5 appareils de musculation que vous ne devriez plus utiliser à l'avenir (surtout pas sans les conseils d'un coach) et, comme on est sympas, vous trouverez aussi 5 solutions de remplacement !

1. Presse à cuisse

Vos jambes sont déjà suffisamment fortes pour porter votre poids de corps lorsque vous marchez. Mais lorsque vous utilisez cet engin, avec vos jambes plus hautes que votre tête, vous devez soulever un poids nettement plus lourd. En soi, cela ne pose pas de problème... Sauf que tout votre effort va alors se concentrer sur vos cuisses et sur le bas du dos. Au final, beaucoup de douleur pour pas grand-chose... et même des risques d'hernie discale !

➡️ A la place, privilégiez plutôt le "goblet squat" ou squat avec haltère ou kettlebell. Il suffit de tenir son poids contre son torse pendant le mouvement. Cette variante permet de faire travailler efficacement ses quadriceps. Mais attention à ne pas prendre un poids trop lourd !



Presse à cuisse

2. Leg extension assis

Généralement placé à la fin d'une séance de musculation des cuisses, cet exercice vise lui aussi vos quadriceps. Malheureusement, la machine à quadriceps impose un très gros effort à vos genoux et peut endommager les cartilages.

➡️ Au lieu de cela, privilégiez la montée sur banc ou step-up. En plus des cuisses, il vous fera mieux travailler vos fessiers et vos ischios et il est aussi efficace sur un plan cardio.


Leg extension assis

3. Presse à charge

Si elle est l'un des appareils de musculation les plus utilisés (pour les bras et les pectoraux), la presse à charge guidée n'est pas la meilleure pour votre corps. Son principal problème réside dans le déséquilibre qu'elle peut causer pendant l'exercice. En effet, si l'un de vos bras est plus fort que l'autre, il aura tendance à compenser et à faire tout le travail. Pour que l'exercice soit efficace, il faudrait donc que la charge soit répartie séparément sur chaque bras.

➡️ Du coup, il existe un exercice tout simple pour faire travailler les mêmes muscles sans risques : les pompes. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire si simple ?


Presse à charge

4. Machine à adducteur & abducteur

Voilà une machine qui vous donne déjà une dégaine bien spéciale pendant l'exercice. Mais en plus, elle ne fait travailler que très peu de muscles (les fessiers, en l'occurence). En plus de ça, elle sollicite un peu trop votre colonne vertébrale et peut être à l'origine du syndrome de l'essuie-glace.

➡️ Bref, pour travailler efficacement vos cuisses et vos fessiers, on vous recommande plutôt le squat une jambe. OK, vous n'avez pas l'air beaucoup plus malin que sur la machine, mais au moins, vous ne risquez pas de vous blesser. Enfin, si vous faites le mouvement correctement, bien sûr !


Squat une jambe

5. Extensions debout à la machine

Pour cette machine dédiée à la musculation des mollets en position debout, on parle en anglais de "Standing Calf raise". Concrètement, il suffit de se positionner sur la machine avec les épaules sous les manchons puis de faire des extensions de mollets pour soulever le poids. Et donc, si ce sont vos mollets qui sont censés travailler, ce sont vos épaules qui sont les premières à entrer en action. Vous comprendrez donc facilement tout le "bien" que cet appareil fera à votre dos…

➡️ L'exercice des extensions est très bien en soi pour muscler ses mollets. Mais pourquoi diable auriez-vous besoin d'une machine pour cela ? Le poids ajouté servira davantage à vous blesser qu'à vous muscler. Mettez-vous simplement debout, le dos bien droit, sur un tapis de gym et faites vos extensions de mollets. Et hop, le tour est joué !


Extension des mollets

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS