La Rédac' Masculin
Il y a 4 mois

Faut-il se raser la barbe pendant le coronavirus ?

Se raser la barbe pourrait être une solution particulièrement efficace pour les hommes en cette période de coronavirus Covid-19. Info ou intox ? On essaie d’y voir plus clair…

Les gestes barrières contre le coronavirus

Faut-il encore rappeler comment se protéger du coronavirus ? En dehors du fameux #RestezChezVous, le gouvernement et Santé publique France ont massivement communiqué sur les gestes barrières à appliquer quotidiennement pour lutter au mieux contre le Covid-19.

Ainsi, même si vous les connaissez déjà par coeur ou presque, un rappel n’est sans doute pas inutile. Pour votre santé et celle de vos proches, vous devez donc :

  • vous laver très régulièrement les mains ;
  • tousser ou éternuer dans votre coude ou dans un mouchoir ;
  • utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;
  • saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

En apparence simples, ces gestes ne sont malheureusement pas appliqués par tout le monde. Eh oui, il y a encore des hommes pour qui il n’est pas logique de se laver les mains plusieurs fois par journotamment quand ils sortent des toilettes, mais ça, c’est une autre histoire.

Pourquoi faudrait-il se raser la barbe ?

Puisque l’on parle d’hygiène et que tel était le sujet de notre article, intéressons-nous maintenant à la barbe.

Les poils de barbe retiennent les microbes

En 2015, des chercheurs britanniques basés à Birmingham avaient affirmé que la barbe d’un homme pouvait être plus sale que la cuvette des toilettes (on y revient !).

L’explication est toute simple : les poils de barbe sont plus drus que les cheveux et retiendraient donc davantage les bactéries. D’autant que les hommes aiment passer la main dans leur barbe tout au long de la journée (et les femmes aussi, d’ailleurs !)… et que les mains sont elles-mêmes des nids à microbes. Ce n’est pas pour rien que l’on vous dit de les laver très régulièrement (oui, on se répète).

Le coronavirus tient plusieurs heures sur les poils

Si les poils retiennent les bactéries plus longtemps, vous comprendrez aisément que les microbes puissent eux aussi s’y sentir à l’aise. Alors, faut-il se débarrasser de sa pilosité faciale en ces temps de crise sanitaire ?

Avant même le confinement en France, des premiers articles demandant aux hommes de se raser la barbe avaient circulé sur Internet. Mais leur contenu avait été rapidement “discrédité”, ceux-ci se basant sur une infographie américaine de 2017.

Mais quelques jours plus tard, interrogé par un téléspectateur à l’antenne de BFM TV, le médecin urgentiste Patrick Pelloux avait clairement affirmé : “Il faut vous raser !” Sans vouloir mener une “campagne contre les barbes et les moustaches”, il avait ensuite précisé que le virus pouvait tenir plusieurs heures sur votre pilosité faciale.

Suite à ces déclarations, d’autres médecins ont tenu à se montrer plus nuancés. C’est notamment le cas de Bianca Sclavi, chercheuse en biophysique des bactéries. Pour elle, que vous ayez de la barbe ou non, le Covid-19 sera inhalé de la même façon, puisqu’il n’entre que par le nez, la bouche et les yeux.

De son côté, Bruno Grandbastien, président de la Société française d’hygiène hospitalière, se montre encore plus modéré et affirme qu’une “barbe bien entretenue n’est pas plus sale que des cheveux lavés régulièrement“.

Barbe et masque sont incompatibles

Au-delà des questions d’hygiène, il est un point sur lesquels ces trois professionnels de la santé : les personnels soignants ne doivent pas porter la barbe.

En effet, un visage barbu empêcherait les masques de protection FFP2 de parfaitement adhérer à la peau. Leur efficacité s’en trouverait par conséquent grandement réduite. En résumé, lorsque l’on travaille en milieu hospitalier ou au contact de personnes fragiles, mieux vaut tout raser !

Bien laver sa barbe plutôt que la raser complètement ?

A la lecture de toutes ces explications, on comprend surtout une chose : ce n’est pas la barbe en elle-même qui contribue à propager le coronavirus.

Si vous portez la barbe ou la moustache et que vous la lavez régulièrement sous la douche, gardez-la tout en appliquant les gestes barrières évoqués plus haut.

En revanche, si vous êtes négligent sur l’hygiène de votre pilosité faciale, il va falloir songer à vous y mettre, messieurs ! Et pas que pendant cette période de confinement. Car, qu’il s’agisse des chercheurs de Birmingham ou de Patrick Pelloux, tous s’accordent à dire qu’une barbe ou une moustache mal entretenue, c’est sale !

Pour y remédier, rien ne vaut l’utilisation régulière d’un shampoing ou d’un savon à barbe. Nous avons d’ailleurs consacré un article complet à ce sujet ici. Libre à vous d’opter pour un shampoing solide ou liquide ou même un savon, l’essentiel est de laver vos poils (et la peau qui est en-dessous) quotidiennement !

C’est bien là la meilleure façon de lutter contre le Covid-19 quand on est un homme et que l’on ne souhaite pas se raser la barbe !