Ludovic Bonnet
Il y a 2 semaines

Game Gear Micro : la nouvelle console événement de Sega !

23 ans après la fin de sa carrière, la Game Gear revient sur le devant de la scène ! Sega a effectivement dévoilé une nouvelle version de sa console culte, la Game Gear Micro. Un must pour tous les fans de retrogaming… ou pas !

La Game Gear, une console qu’on aurait adoré adorer

On ne va pas se mentir : la Game Gear n’a pas rencontré le succès escompté. Elle méritait en tout cas beaucoup mieux.

Quelques grosses qualités…

Apparue en 1990 au Japon, puis à l’été 1991 en France, elle avait un objectif clair : concurrencer la Game Boy de Nintendo, elle-même sortie en 1989. Pour ce faire, elle pouvait compter sur un atout de poids : son écran couleur LCD de 8,3 centimètres de diagonale !

La Game Gear étant en quelque sorte une “déclinaison” portable de la Master System, elle a pu accueillir de nombreux jeux conçus pour sa grande soeur (mais avec une résolution d’écran plus faible, évidemment). Il existait même un adaptateur, le Master Gear Converter, permettant de jouer sur sa Game Gear avec des cartouches de Master System.

…mais trop de défauts

Oui, mais voilà, la petite console de Sega souffrait aussi de quelques défauts d’envergure, à commencer par une autonomie très faiblarde : entre 2 et 4h de jeu avant de devoir changer les 6 piles LR6 ! Soit un sacré budget… même avec des piles rechargeables !

Pour compenser cela, un adaptateur secteur était bien sûr fourni, mais lui-même était plutôt fragile. Et l’on s’est rendu compte quelques années plus tard que certains composants de la console (les condensateurs, notamment) vieillissaient mal, si bien que de nombreux joueurs se sont retrouvés face à un écran bleu ou noir, sans son, au moment de démarrer leur partie.

Enfin, la Game Gear pâtissait aussi et surtout de son prix, face à la Game Boy : proposée à environ 1000 francs d’alors (150 euros), elle est deux fois plus chère que sa grande rivale.

Sega relance la Game Gear en 2020 !

Avec l’avènement des consoles nouvelle génération d’alors comme la PlayStation première du nom, l’intérêt pour les consoles portables allait s’essouffler. Si bien que Sega a stoppé la production de la Game Gear en 1997… 4 ans avant l’arrêt de la Dreamcast, dernière console officiellement produite par la marque.

Sega vs. Nintendo : nouveau duel en vue ?

Au fil du temps, avec le développement du retrogaming, la console japonaise a acquis une nouvelle notoriété. Les fans de jeux vidéo se souviennent avec nostalgie des heures passées sur Columns, Monaco GP, Olympic Gold, Ecco the Dolphin, NBA Jam ou du premier FIFA, en 1994… et du nombre de piles changées pour y parvenir !

Dans le même temps, Nintendo a réédité ses consoles d’antan avec succès : les NES et Super NES Mini ont rencontré un immense succès (bien plus que la Playstation rééditée par Sony). De quoi donner des idées à Sega, qui vient de dévoiler la Game Gear Micro, pour célébrer ses 60 ans.

Les caractéristiques de la Game Gear Micro

Désormais sexagénaire, la société nippone entend-elle revenir sur le devant de la scène dans le monde des jeux vidéo ? Elle a en tout cas réussi un joli coup de com’ en annonçant la sortie de sa Game Gear Micro. Mais si la nouvelle a rapidement comblé les fans, elle en a aussi dérouté plus d’un

Concrètement, la Game Gear Micro est une réinterprétation moderne de la console des années 1990. Proposée en quatre versions et coloris (gris, jaune, bleu et rouge), elle sera fournie avec 4 jeux… différents selon l’édition choisie :

  • Game Gear Micro édition Bleue : Gunstar Heroes, Sonic & Tails, Baku Baku Animal et Sylvan Tale ;
  • Game Gear Micro édition Jaune : Shining Force, Nazo Puyo: Arle no Roux, Shining Force: Final Conflict et Shining Force 2 ;
  • Game Gear Micro édition Rouge : Megami Tensei Gaiden: Last Bible, The G.G Shinobi et Columns, Megami Tensei Gaiden: Last Bible Special.
  • Game Gear Micro édition Noire : Sonic the Hedgehog, Royal Stone, OutRun et Puyo Puyo 2.

Une console qu’on aurait adoré adorer (bis)

Si l’on retrouve avec plaisir le hérisson bleu et les gemmes de Columns (le Tetris à la sauce Sega), on regrette l’absence de certains autres jeux mythiques de la “vraie” Game Gear.

Comme si cela ne suffisait pas, la taille de la console pose vraiment question… Après les versions “Mini” de Nintendo et Sony, Sega a voulu aller plus loin avec un modèle “Micro”, 40% plus petit que la Game Gear originale, qui tient dans la paume de la main ! La console mesure précisément 8 x 4,3 x 2 centimètres, avec un minuscule écran de 1,15 pouce de diagonale

“Heureusement”, Sega a pensé à tout, avec un Big Window Micro, une sorte de loupe à clipser à la console pour bénéficier d’une image plus grande…

Enfin, notons que les 6 piles LR6 sont ici remplacées par 2 piles AAA (avec une meilleure autonomie, on l’espère) ou un câble USB.

En résumé, on peut se demander si Sega n’a pas poussé le concept marketing un peu trop loin avec cette Game Gear Micro. Certes, les collectionneurs seront ravis de voir revenir leur console chérie. Mais quand on sait qu’il faudra payer 4980 Yens soit environ 40 euros pour une console rikiki et seulement 4 jeux, on est en droit de s’interroger sur la pertinence d’un tel objet. Pour l’heure, Sega a annoncé une commercialisation le 6 octobre 2020, seulement au Japon.

Dommage, j’aurais adoré ne dire que du bien de cette console qui a bercé ma jeunesse…

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !