La Rédac' Masculin
Il y a 2 semaines

Sons of Philadelphia : le phénix pour les salles de cinéma ?

Annoncé depuis de longs mois, Sons of Philadelphia se présentait comme le film le plus attendu de la fin d’année 2020 avec une sortie fixée le 30 décembre. Las, la crise sanitaire a repoussé sa sortie en salles… Mais du coup, ce sombre polar devient déjà le film le plus attendu du début d’année 2021 !

Et pour cause, le long-métrage du jeune prodige Jérémie Guez, porté par l’excellent Matthias Schoenaerts, présente d’indéniables qualités.

Une histoire classique mais solide

Au centre : Jérémie Guez

Pour réaliser son deuxième long-métrage, le Français Jérémie Guez s’est inspiré du roman “Brotherly Love“, publié en 1991. Journaliste d’investigation, Pete Dexter, l’auteur du livre a très bien su retranscrire l’atmosphère si particulièrement du grand banditisme américain.

L’histoire se déroule à Philadelphie… comme le titre du film l’indique ! A la mort de son père, Peter a été accueilli dans la famille de Michael, son cousin. 30 ans plus tard, les deux jeunes hommes sont devenus des voyous aux caractères bien différents. Mais Michael commence à irriter la mafia locale.

A noter que Jérémie Guez ne prend pas de risque inconsidéré avec la trame de son scénario. L’histoire est assez conventionnelle pour un polar, avec le monde de la pègre pour toile de fond.

Un film sur la mafia mais pas uniquement

Le cinéma américain recèle déjà des films sur la mafia dont des œuvres qui resteront dans la mémoire comme Le parrain, Il était une fois en Amérique, Scarface ou encore Les Affranchis.

Alors forcément une question se pose : est-ce que le film du jeune réalisateur français peut rivaliser avec de tels chefs d’œuvres ? Probablement pas, mais Sons of Philadelphia possède de réelles qualités intrinsèques.

Tout d’abord, même si Jérémie Guez n’est âgé que de 32 ans, il a une parfaite maîtrise de la mise en scène, les dialogues sont percutants et il dirige de main de maître ses acteurs. En parlant d’acteur, il faut souligner la très belle performance du comédien Matthias Schoenaerts, qui prête ses traits à Peter. Plus qu’un film sur la mafia, ce film nous dresse un très beau portrait de deux frères que tout semble opposer (un peu comme dans le sublime La Nuit Nous Appartient).

Pourquoi faut-il aller voir Sons of Philadelphia ?

Même si la programmation des salles obscures est actuellement très incertaine en raison de la crise sanitaire, il ne faudra pas considérer Sons of Philadelphia comme un simple lot de consolation. Certes, des films comme Dune, Wonder Woman 1984, Fast & Furious 9 ou No Time To Die, déjà maintes fois reportés, sont plus attendus… mais seront-ils meilleurs pour autant ?

Evidemment, si vous aimez les comédies romantiques, il est souhaitable de passer votre chemin en vous consolant avec les multiples rediffusions des téléfilms sur Noël que les chaines hertziennes ne vont pas manquer de programmer en cette fin d’année. Mais si vous êtes adeptes des films noirs avec des personnages charismatiques, une intrigue prenante et une mise en scène soignée, n’hésitez pas à aller voir sons of Phildelphia.

Notons enfin que le film a été nommé au Festival du Cinéma Américain de Deauville dans la catégorie “Premières – Hors compétition”. Prometteur à plus d’un titre, on a hâte de découvrir ce polar au cinéma… comme avant ! Reste à savoir quand les salles pourront rouvrir et quand sortira le film chez nous.