Ces 5 montres ultra-noires sont aussi ultra-belles

Si les montres (très) colorées ont la cote en ce moment, une autre tendance nettement plus intemporelle se confirme en cette fin d’année : l’engouement pour les montres noires. Mais alors vraiment très noires. Presque monochromes.

Pourtant, loin de sombrer dans la morosité, ces modèles dégagent une élégance rare. Leur noirceur a même quelque chose de fascinant. Vous ne nous croyez pas ? On vous le prouve pourtant avec ces 5 montres très très noires mais aussi très très belles.

Il n'est pas rare que les maisons horlogères s'adressent aux passionnés. Pas seulement ceux qui aiment les belles montres, mais aussi ceux qui ne jurent que par la musique, l'équitation, la voile, la...Lire la suite

Venezianico Redentore UltraBlack

« Tous les noirs ne sont pas les mêmes : le plus pur vient du Japon. » Le Musou Black utilisé par Venezianico pour sa montre Redentore absorberait ainsi 99,4% de la lumière.

Même lorsque le soleil frappe le cadran, aucun reflet bleuté ou gris très foncé n’apparaît : le noir est profond, absolu. Et comme cette Redentore est dépourvue d’index et simplement parcourue par trois fines aiguilles argentées et un discret logo, l’effet visuel est saisissant. Le bracelet en cuir (noir évidemment) renforce cette impression hypnotique alors que le dos du boîtier est beaucoup plus… surprenant !

Celui-ci est effectivement gravé d’un satellite, décrit par la marque comme un symbole de l’exploration spatiale. Un lieu où l’homme doit faire face au vide total, dans un environnement où une seule couleur domine : le noir.

Montre noire Venezianico Redentore UltraBlack

Herbelin Newport Céramique 35ème anniversaire

Le bleu et le doré sont les couleurs historiques de la collection Newport, qui fête ses 35 ans d’existence en 2023. Pour célébrer cet anniversaire comme il se doit, la maison Herbelin a surpris son monde en dévoilant une édition limitée de son modèle fétiche : une montre en céramique toute noire !

Déclinée dans deux versions de 38 et 43 mm de diamètre, chacune limitée à 500 exemplaires, cette Newport reste inspirée par le monde marin. Ou plutôt les grands fonds, puisque son verre saphir traité antireflets apporte de délicats reflets bleutés qui évoquent les abysses. Comme chez Venezianico, le minimalisme est à l’honneur sur le cadran, où ressortent clairement le nom de la marque et de la collection.

Outre l’aspect esthétique, la céramique est un gage de longévité pour la montre, puisque ce matériau, plus solide que l’acier, résiste parfaitement aux rayures.

Montre noire Herbelin Newport Céramique 35ème anniversaire

Bell & Ross BR 03 Phantom

En 2023, la BR 03 de Bell & Ross change… sans changer ! Au premier regard, les similitudes avec la montre originelle semblent évidentes ; pourtant, en l’observant de plus près, on remarque qu’elle s’est joliment métamorphosée. Bien sûr, on retrouve toujours le design iconique de la marque, inspiré par le cockpit d’un avion, avec le fameux « rond dans le carré ».

Passant de 42 à 41 mm, la taille du boîtier s’adapte à la plupart des poignets, d’autant que les cornes sont elles aussi légèrement plus fines. Déclinée dans 8 versions différentes, cette nouvelle génération se pare notamment de bleu ou de kaki, mais c’est bien la BR 03 Phantom qui marque les esprits avec son look full black. Bracelet en caoutchouc, boîtier en céramique, cadran, aiguilles, chiffres et index : tous ces éléments jouent la carte monochrome. Mais pas de quoi (trop) gêner la lecture de l’heure, d’autant qu’un revêtement photoluminescent est présent.

A l’intérieur, le calibre automatique BR-CAL.302 bénéficie désormais d’une réserve de marche étendue de 54 heures. Une autre évolution discrète mais très appréciable sur cette nouvelle icône Bell & Ross.

Montre noire Bell & Ross BR 03 Phantom

BA111OD Chapitre 4.7 Onyx Tourbillon C. Lémanic

Depuis 4 ans, Thomas Baillod ne cesse de casser les codes de l’horlogerie avec sa marque BA111OD. Notamment avec son Chapitre 4, une montre qui a rendu le tourbillon accessible au plus grand nombre (ou presque).

Parmi les différents modèles qui composent cette ligne, le Chapitre 4.7 est assurément l’un des plus élégants. Minimaliste à l’extrême, cette montre attire le regard par son cadran taillé dans une pierre d’onyx d’un noir profond. Seule une ouverture à 7 heures permet d’admirer le ballet du mécanisme, un mouvement à remontage manuel créé par Olivier Mory.

Le fond du boîtier, transparent, offre une vue complète sur ce mouvement qui bénéficie par ailleurs d’une impressionnante réserve de marche de 105 heures.

Montre noire BA111OD Chapitre 4.7 Onyx Tourbillon C. Lémanic

H. Moser & Cie. Endeavour Centre Seconds Vantablack

On ne pouvait terminer ce tour d’horizon des plus belles montres noires du moment sans aller faire un tour chez H. Moser & Cie. La marque suisse est en effet la spécialiste en la matière, avec l’utilisation du Vantablack, connu pour être « le matériau artificiel le plus noir qui existe ».

Ses millions de nanotubes de carbone capturent 99,965 % des photons et ne reflètent pour ainsi dire aucune lumière. Donnant l’impression d’un trou noir, ce revêtement utilisé en astrophysique offre un contraste (évidemment) très prononcé avec les index, appliqués par l’arrière du cadran. Le boîtier de 40 mm, en or rouge, renforce l’élégance de cette Endeavour Centre Seconds, qui démontre parfaitement qu’il n’est pas utile d’en faire des tonnes pour avoir du style.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Montre noire H. Moser & Cie. Endeavour Centre Seconds Vantablack

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *