California Timing : ces montres avec un cadran California ne manquent pas de style !

Pour lire l’heure sur une montre ou une horloge, on a généralement le choix entre des chiffres (arabes ou romains) ou des index. Mais certains ont préféré… ne pas choisir et se tourner vers un cadran California. S’il reste assez rare sur le marché, celui-ci pourrait bien devenir de plus en plus incontournable dans les mois à venir.

Certaines marques comme Alpina, Panerai et Ralf Tech se sont déjà laissé tenter et il faut reconnaître que ces montres « à la sauce californienne » ne manquent pas de style !

Les années 1970 ont été une décennie complexe pour bon nombre de marques horlogères. Age d'or pour les unes, crise sévère et début de la fin pour les autres... La période a aussi (et surtout) été mar...Lire la suite

Le cadran California, c’est quoi ?

Si l’on excepte les montres digitales (ou, pire, les montres connectées !), la lecture de l’heure sur une montre se fait généralement à l’aide d’aiguilles. Et les heures et minutes sont indiquées par des chiffres, romains ou arabes, ou des index, boules ou bâtons. Mais il existe une autre configuration possible, une alternative qui mélange ces différents styles et qui porte le doux nom de « California ».

Concrètement, le cadran California est reconnaissable par son mélange unique d’index, de chiffres arabes et de chiffres romains. Les chiffres romains sont situés en haut du cadran, tandis que les chiffres arabes sont situés en bas. Il est également doté d’un triangle à 12 heures et de trois index bâtons horizontaux à 3, 6 et 9 heures.

S’il reste relativement rare, ce type de cadran dispose déjà d’une riche histoire. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, sa création n’est pas liée à des considérations purement esthétiques, mais pour répondre à un souci de lisibilité. Avec les chiffres romains en haut et arabes en bas, il est pratiquement impossible de mal lire l’heure. D’ailleurs, ce cadran apparu pour la première fois dans les années 1930, avant d’être breveté par Rolex en 1941, était autrefois appelé « error proof radium dial », soit « cadran radium à l’épreuve des erreurs ».

Il a fallu attendre les années 1980 pour que soit popularisé le surnom de cadran California. La légende veut que des collectionneurs japonais, à la recherche de montres vintage, se seraient alors rendus à Los Angeles pour trouver des Rolex Bubbleback avec le cadran « Error Proof ». Les revendeurs américains auraient répondu à cette demande en fournissant des montres avec des cadrans fraîchement repeints, d’où cette appellation « California ».

Longtemps resté dans l’anonymat, le cadran California a fait un premier retour (plus ou moins) remarqué en 2006 grâce à Panerai, qui a lancé une réédition de sa Radiomir de 1936. Depuis, plusieurs marques ont intégré ce design emblématique à leurs collections, et il est même disponible sur l’Apple Watch.

Panerai Radiomir California PAM01349
Montre Panerai Radiomir California PAM01349

5 belles montres avec un cadran California

Proposée par Panerai à près de 10 000 euros, accessible sur le marché de la seconde main pour un peu plus de 5000 euros, la Radiomir semble avoir trouvé de nouvelles héritières, dont l’Alpiner Extreme Automatic, dévoilée par Alpina en cet automne 2023.

Spinnaker Hull California Chronograph

Comme son nom l’indique, Spinnaker puise son inspiration dans le monde marin, avec bon nombre de montres de plongée dans ses collections. Mais avec ce chronographe Hull, la marque britannique nous offre un joli retour sur la terre ferme.

Son boîtier de 42 mm en acier, recouvert de PVD noir, arbore une forme coussin plutôt inhabituelle pour un chronographe. En dépit de son appellation « all black », cette version voit son cadran jouer sur les contrastes avec son affichage California jaune doré.

Animée par le mouvement méca-quartz Seiko VK64, la montre se pare d’un bracelet de type Jubilé, avec 5 maillons. Proposée à 255€, cette Spinnaker Hull semble donc être un parfait compromis d’entrée de gamme.

Montre Spinnaker Hull California Chronograph

Undone Basecamp Cali Bronze

Créée à Hong Kong en 2014, la marque Undone oscille entre inspiration vintage et style avant-gardiste. Cette Basecamp illustre parfaitement cette philosophie, avec cette toolwatch pas si classique qu’elle en a l’air. D’abord parce qu’elle adopte ce fameux cadran California, mais aussi parce que son boîtier de 40 mm se pare de bronze, ce qui lui assure une patine unique au fil du temps.

Elle est animée par un mouvement automatique Seiko NH35A, un grand classique qui offre 41 heures de réserve de marche. Le bracelet NATO noir renforce le style baroudeur de ce modèle, qui pourra compter sur un dernier argument de poids : son prix, inférieur à 400 euros.

Montre Undone Basecamp Cali Bronze

MATWatches AG7 California

Mer, Air, Terre. C’est aux différents corps de l’armée que font référence les 3 premières lettres de la marque MATWatches. Par conséquent, l’inspiration militaire est omniprésente dans ses différentes montres, à l’image de cette AG7, présentée comme « une montre d’Etat-major parfaite sous la manche d’un haut gradé militaire ou d’un homme de son temps aimant les beaux objets ».

Et c’est vrai qu’elle est belle, cette montre, avec son boîtier tonneau de 39 mm, son cadran California à la fois sobre et contrasté et son bracelet en cuir. Animée par un calibre ETA 2824, cette déclinaison est aussi robuste qu’élégante, à l’aise sur tous les terrains, sur terre aussi bien qu’en mer ou dans les airs… ou même tout simplement en ville !

Montre MATWatches AG7 California

Ralf Tech Académie California

Née en 1996, la marque Ralf Tech s’est elle aussi fait connaître grâce à ses montres de plongée, telle The Beast, étanche à 3000 mètres. C’est d’ailleurs un professionnel en la matière, Frank Huyghe, qui en est à l’origine.

La collection Académie, elle, a été inspirée par le grand-père de Franck Huyghe. Ou plus précisément une montre lui ayant appartenu. Le style galbé renvoie aux montres des années 1950-60, de même que le verre « glass box » qui surmonte le cadran.

Sur cette nouvelle série limitée à 100 pièces, Ralf Tech ajoute un cadran California et une conception en bronze, pour un résultat de toute beauté.

Montre Ralf Tech Académie California

Alpina Alpiner Extreme Automatic

On termine ce tour d’horizon californien avec la nouvelle déclinaison de l’Alpiner Extreme d’Alpina. On la savait déjà taillée pour le haut niveau avec son édition Freeride World Tour, mais elle choisit ici de quitter les sommets enneigés pour gagner la côte ouest des Etats-Unis avec ce superbe cadran California.

En dehors de cette alternance de chiffres arabes, romains, bâtons et triangle, l’Alpiner Extreme conserve son design traditionnel et racé. Le boîtier de 41×42,5 mm en acier brossé et poli abrite l’incontournable calibre AL-525, visible à travers le fond transparent. Enfin, le bracelet en caoutchouc noir accentue le look sportif de cette montre, qui reste une valeur sure dans son segment de prix, juste au-dessus de 1500 euros.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Montre Alpina Alpiner Extreme Automatic California

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *