Bronzer intelligemment de A à Z sans cramer

Les beaux jours arrivent et vous n’avez qu’une envie : que votre teint soit tout caramel. Mais pas de précipitation : s’exposer à fond les premiers jours ne sert à rien, et vous prenez des risques pour votre peau. Voici quelques conseils pour vous faire un bronzage d’enfer sans faire de dégâts !

Il faut préparer le terrain

Avant toute chose, sachez que la peau de l’homme est épaisse et que pour avoir un bronzage top, il faut régulièrement faire des gommages. L’épiderme est ainsi beaucoup plus réceptif quand les peaux mortes, les desquamations et toutes les petites irrégularités de la peau se sont fait la malle ! Vous pouvez utiliser un exfoliant mécanique (avec des microbilles par exemple) ou un exfoliant enzymatique qui sera plus adapté aux peaux sensibles et au visage.

Côté alimentation, boostez votre peau avec des compléments alimentaires pris généralement en cure de 2 mois avant les premières expositions, puis pendant les séances bronzette et 1 mois après le retour pour prolonger votre hâle. La vitamine C, le bêta-carotène, le sélénium et le zinc sont essentiels pour un bon bronzage.

Enfin, hydratez vous tout au long de la journée. C’est les vacances alors vous avez droit à un petit cocktail, mais l’eau reste le meilleur allié organisme, pour ne pas vous déshydrater et risquer l’insolation.

Pas de bronzage sans crème solaire

Messieurs, on vous le répète assez souvent : le soleil, de midi à 16h, on évite ! C’est là où les UV sont les plus agressifs. Pour la protection, tout dépend de votre type de peau et de comment vous avez prévu de vous exposer. Mais pour les premiers rayons, n’hésitez pas à mettre la dose côté indice : un bon 40 voire 50 pour commencer fera l’affaire, puis vous pouvez baisser au fur et à mesure des expositions. Jamais en dessous de 8, et pas de monoï, graisse à traire et autres huiles : on ne bronze pas, on brûle comme de la friture !

Rappelez-vous que vous bronzerez mieux en plusieurs fois et bien protégé qu’en une seule fois en vous exposant longtemps et sans crème.

Choisir le bon produit

Côté soins, aux oubliettes les laits et crèmes qui collent et qui ne s’étalent pas bien. Il existe aujourd’hui des eaux de bronzage, des laits en spray et des crèmes ultra-légères pour ne pas que la case « tartinage » soit un calvaire. Et évidemment, pour les sportifs de plage ou les baigneurs, le top reste les produits waterproof (mais que cela ne vous empêche pas d’en remettre toutes les 2h !). 

Il n’est jamais inutile de rappeler les bienfaits d’une bonne hydratation tout au long de l’année. L’été, le cocktail soleil-sel-chlore-vent risquerait de vous faire pousser des écailles de serpent si vous ne faites rien ! Après la douche, un seul mot d’ordre : hydratation. On se crème des pieds à la tête avec un produit super hydratant spécial après soleil. Il en existe certains qui sont destinés aux hommes, non collants, frais, nourrissants et délicatement parfumés…

Mince…. j’ai pris un coup de soleil

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la fin du monde. L’essentiel est de réagir rapidement. Si votre peau est rouge, posez une compresse glacée pendant 10 minutes toutes les heures, buvez beaucoup d’eau et prenez de l’ibuprofène si vous avez mal. Une fois la chaleur retombée, appliquez une crème apaisante à base d’aloe-vera et ne vous exposez pas au soleil pendant quelques jours; on vous explique aussi dans cet article les 5 astuces pour se débarrasser des coups de soleil !

Et c’est tout ! Avec ces quelques conseils, vous pouvez obtenir un beau bronzage sans prendre de risques. Alors qu’attendez-vous pour profiter du soleil d’été en toute sécurité ?