Optimisez votre performance : comment s’alimenter avant, pendant et après l’entraînement

©Anna Pelzer/ Unsplash

Une activité physique doit se préparer. En effet, fournir des efforts exige une certaine forme physique. Aussi, une alimentation adaptée est nécessaire avant tout entraînement sportif. Il ne s’agit pas de manger n’importe quoi mais de sélectionner des produits énergisants pour compenser les pertes lors de l’effort physique, particulièrement s’il est intense.

Il faut souligner que l’alimentation aide à réaliser une performance mais ne l’améliore pas. En revanche, une mauvaise alimentation entraînera une performance plutôt faible. Pour suivre un entrainement sportif, sans ressentir un manque d’énergie, une alimentation variée et équilibrée est indispensable.

En ces temps modernes où le stress est omniprésent, il est essentiel de trouver des moyens efficaces pour se détendre et retrouver une paix intérieure. La relaxation est une pratique essentielle pour...Lire la suite

Quels aliments privilégier avant l’entraînement ?

Le corps est mieux préparé pour une éventuelle compétition s’il a reçu l’apport énergétique nécessaire. Cet apport énergétique est constitué de 70% de glucides qui jouent un rôle important dans la contraction musculaire.

Aussi, pour que l’organisme commence à stocker l’énergie indispensable avant toute activité sportive, plus ou moins intense, il est nécessaire de bien s’alimenter au moins trois jours avant la performance à réaliser, en privilégiant un repas complet et équilibré. Fournir un effort sportif l’estomac vide peut entraîner une diminution des capacités physiques.

Avant un entraînement, pour que le sportif soit au mieux de sa forme, il doit consommer des pâtes, du riz, des bananes, des œufs, des fruits, des légumes avec de la viande blanche ou du poisson, du lait, des yaourts et du pain.

L’importance de l’hydratation durant l’entraînement

L’hydratation pendant l’entraînement revêt une importance cruciale. Lorsque vous faites de l’exercice, votre corps perd une quantité significative d’eau à travers la transpiration. C’est pourquoi il est courant de voir des athlètes boire de l’eau lors de compétitions. Même si vous ne ressentez pas immédiatement la soif, maintenir une hydratation adéquate tout au long de votre activité sportive est essentiel pour soutenir vos performances.

L’eau est un élément essentiel de notre composition corporelle, et il est impératif de reconstituer les pertes hydriques après chaque effort. Cette réhydratation permet au sportif de maintenir un niveau de performance optimal et de poursuivre son entraînement sans rencontrer de problèmes liés à la déshydratation. En négligeant l’hydratation, les athlètes risquent des crampes musculaires, une diminution de la concentration, une élévation de la température corporelle, et même un affaiblissement des performances globales. Ainsi, que vous soyez un athlète amateur ou un sportif de haut niveau, veiller à maintenir un bon état d’hydratation avant, pendant et après l’entraînement est essentiel pour tirer le meilleur parti de vos sessions sportives et préserver votre bien-être.

Que faut-il manger après l’entraînement ?

Manger après un entraînement physique permet au corps de récupérer et de reconstituer les réserves qui ont été brûlées durant l’activité physique. Il est important de souligner que manger deux heures après avoir suivi un entraînement, est recommandé par les spécialistes de la médecine sportive.

Prendre des boissons sucrées et consommer des aliments protéinés à petite doses permet de récupérer sans s’alourdir. Une salade, des pommes de terre (cuites à la vapeur), des œufs, des fruits et une soupe sont des aliments à privilégier.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.