Crise de la quarantaine : décryptage des turbulences masculines

Vous approchez les 40 ans ou alors vous vous demandez à quoi vous ressemblerez quand vous aurez atteint cet âge ? Sachez que la crise de la quarantaine n’est pas une légende urbaine. Elle a bel et bien lieu, surtout pour des raisons physiologiques. En effet, les hormones vous jouent des tours.

La crise de la quarantaine, passage obligatoire pour les hommes ?

La crise de la quarantaine est un phénomène courant qui touche de nombreux hommes à un moment ou à un autre de leur vie. Elle est généralement caractérisée par une période de remise en question de soi, de sa carrière, de ses relations et de sa vie en général. Cette période peut être difficile à vivre pour certaines personnes, mais aussi pour leur entourage.

La cigarette électronique est-elle le sauveur des fumeurs ou un loup déguisé en agneau ? Tandis que certains la voient comme une révolution pour la santé publique, d'autres craignent ses effets poten...Lire la suite

La crise de la quarantaine est souvent associée à des changements hormonaux chez les hommes, notamment une baisse de la testostérone, bien que cela ne soit pas toujours le cas. Les symptômes courants de la crise de la quarantaine peuvent inclure une perte de confiance en soi, une baisse de l’estime de soi, une insatisfaction professionnelle, une perte d’intérêt pour les activités qui étaient auparavant importantes, une envie de liberté et une réflexion sur la vie et la mortalité.

L’un des défis de la crise de la quarantaine est de faire face à ces sentiments et de trouver un moyen de les surmonter. Pour certains hommes, cela peut impliquer de faire des changements significatifs dans leur vie, comme changer de carrière, explorer de nouveaux passe-temps ou se lancer dans une nouvelle relation. Pour d’autres, cela peut être une période de réflexion et de méditation, où ils cherchent à comprendre leurs sentiments et à trouver des moyens de se sentir plus épanouis et plus heureux.

Une chose importante à retenir est que la crise de la quarantaine ne doit pas nécessairement être une période difficile ou négative. Pour de nombreux hommes, cela peut être une période de croissance et d’opportunité. En prenant le temps de réfléchir sur leur vie, de se fixer de nouveaux objectifs et de travailler à les atteindre, les hommes peuvent se sentir plus en paix avec eux-mêmes et plus confiants dans leur avenir.

Il est également important de souligner que la crise de la quarantaine peut affecter les femmes de la même manière que les hommes, bien qu’elle puisse être moins courante ou moins discutée.

Crise de la quarantaine

Comment la crise de la quarantaine peut influer sur notre physique ?

La crise de la quarantaine chez les hommes peut avoir un impact sur leur physique, mais cela peut varier considérablement d’une personne à l’autre. Pour certains hommes, la crise de la quarantaine peut les inciter à s’occuper de leur santé et leur condition physique. Pour d’autres, cela peut entraîner une négligence de leur santé physique et une augmentation des comportements à risque.

La baisse de la testostérone est souvent associée à la crise de la quarantaine chez les hommes, ce qui peut entraîner une diminution de la masse musculaire, une augmentation de la masse graisseuse et une diminution de la densité osseuse. Ces changements physiques peuvent rendre plus difficile pour certains hommes de maintenir leur condition physique et leur santé à un niveau optimal.

Cependant, il est important de noter que la baisse de la testostérone n’est pas inévitable chez tous les hommes à l’approche de la quarantaine, et que des facteurs tels que le régime alimentaire, l’exercice physique et la gestion du stress peuvent aider à maintenir des niveaux sains de testostérone.

De plus, la crise de la quarantaine peut souvent coïncider avec des changements de mode de vie tels que la diminution de l’activité physique, une augmentation de la consommation d’alcool et une mauvaise alimentation, ce qui peut avoir un impact négatif sur la santé physique de l’homme.

Vous perdez vos cheveux

Vers l’âge de 45 ans, la majorité des hommes subit une baisse d’androgènes dans leur organisme. Cette hormone permet de maintenir les caractéristiques mâles chez les mammifères.

Par conséquent, les hommes qui ont la quarantaine ont tendance à prendre du poids, à constater une baisse de leur masse musculaire, à être plus fatigué et à perdre leurs cheveux.

Bien qu’il existe des solutions pour palier à ces divers symptômes de la crise de la quarantaine : faire du sport, améliorer son hygiène de vie, etc…

La chute de cheveux est difficile à palier. Bien sûr, il existe des produits cosmétiques qui aident à lutter contre la perte de la masse capillaire.

De nombreux hommes se posent des questions quant à l’efficacité des produits contre la chute des cheveux. C’est tout à fait légitime et les divers produits vont être plus ou moins efficaces en fonction des personnes et de l’évolution de la chute des cheveux.

Vous prenez du ventre

La petite « bedaine » des quarante ans n’est pas un cadeau, mais c’est une réalité. L’apparition de cette « bouée de confort » s’explique par plusieurs phénomènes.

Tout d’abord, comme évoquée ci-dessus, la baisse des hormones androgènes entraîne une diminution de la masse musculaire et votre ventre se relâche.

En outre, lors de cette crise de la quarantaine, votre métabolisme va lui aussi vous faire faux bond et il va ralentir. On estime qu’il baisse environ tous les dix ans et il faudra faire plus d’effort physique pour brûler le même nombre de calories.

Crise de la quarantaine : Peut-on parler d’andropause ?

L’andropause est l’ensemble des symptômes physiques liés à la baisse de production de testostérone chez l’homme. Elle survient à partir de 45 ans en moyenne.

La plupart du temps, les hommes en crise de la quanrantaine reconnaissent cette période car certains signes apparaissent. On peut citer en priorité :

  • la baisse de libido,
  • la fatigue soutenue,
  • une hausse de la sudation,
  • une nervosité accrue,
  • des douleurs musculaires,
  • une pilosité moins abondante.

Ces symptômes diffèrent en fonction des personnes et la plupart des hommes n’en n’ont aucun lorsque leur taux de testostérone diminue. En cas de symptômes qui affectent la vie quotidienne, il existe des traitements à base d’hormones. Il faut compter environ 6 mois pour en ressentir les effets.

Néanmoins, l’hormonothérapie à la testostérone présente des risques à long terme (cancer de la prostate, apnée du sommeil, problèmes au foie, etc).

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

En fin de compte, la crise de la quarantaine est une expérience personnelle qui peut affecter chaque individu différemment. Pour certains, cela peut être une période de confusion et de frustration, tandis que pour d’autres, cela peut être une période positive d’évolution et de renouveau. Quelle que soit la façon dont elle est vécue, la crise de la quarantaine peut être une opportunité pour les hommes de réfléchir sur leur vie et de se fixer de nouveaux objectifs pour leur avenir.