La levrette est-elle vraiment la position sexuelle préférée des hommes ?

La levrette est-elle la meilleure position sexuelle ?

Parmi toutes les positions sexuelles mises en évidence dans le Kamasutra (ou ailleurs), la levrette a la faveur de nombreux hommes… mais aussi des femmes !

Ceci est évidemment dû au plaisir qu’elle procure, mais pas uniquement. Mais alors, comment expliquer le succès de cette levrette ? Quels sont ses atouts… et ses faiblesses ?

Une position qui soulage le dos

Suite à une étude sur les positions sexuelles les moins néfastes pour le dos de ces messieurs – et dont nous vous avions déja parlé ici, des chercheurs de l’université de Waterloo, au Canada, ont publié leurs résultats concernant les sujets féminins et ils semblent en accord avec ceux concernant leurs partenaires.

Tout d’abord, les chercheurs tiennent à préciser que l’impact des positions dépend avant tout du type de maux de dos dont souffrent les patientes. Pour les femmes qui ressentent des douleurs lorsqu’elles essaient de toucher leurs orteils ou après de longues périodes passées assises, les chercheurs recommandent la position des cuillères et de la levrette, à condition que la femme s’appuie sur les mains et non sur les coudes.

Par contre, celles qui souffrent de douleurs en lien avec l’extension de la colonne, quand elles cambrent le dos ou en position couchée sur le ventre, doivent se contenter de la traditionnelle position du missionnaire en plaçant un coussin sous leurs lombaires pour plus de confort.

La levrette, une position bonne pour le dos

La levrette, c’est mieux que les petites cuillères

Jusqu’à cette étude, la position des cuillères était conseillée aux personnes souffrant de douleurs lombaires (extension de la colonne)… et aux femmes enceintes. Or, les chercheurs canadiens sont revenus sur cette pratique et conseillent plutôt d’adopter la levrette pour éviter ce type de maux.

« Traditionnellement, la position des cuillères était recommandée par les médecins à toutes les personnes qui souffraient de douleurs de dos parce qu’on pensait qu’elle réduisait la tension nerveuse et le poids sur les tissus« , explique la professeure Natalie Sidorkewicz de l’université de Waterloo en charge de ces recherches. « Mais nous avons examiné les mouvements de la colonne vertébrale et l’activité musculaire et nous avons trouvé que cette position pouvait être l’une des pires pour un certain type de maux de dos« , précise la scientifique.

Mais comment les chercheurs en sont-ils arrivés là ?!

Les chercheurs ont travaillé avec 10 couples hétérosexuels bien portants. Ils ont recouru à une technique avancée de capture de mouvements grâce à des capteurs et à des caméras avant de demander aux amoureux d’expérimenter cinq positions au lit dont celles du missionnaire (deux formes différentes), des cuillères et deux variations de la levrette (en prenant appui soit sur les mains, soit sur les avant-bras).

Les données ont été analysées grâce à un logiciel en vision 3D qui a permis de créer un véritable atlas des positions de la colonne pendant les rapports, le premier du genre.

Pourquoi les hommes aiment la levrette

Mais la levrette a aussi des inconvénients…

Si l’on a évoqué jusqu’ici les bienfaits de la levrette sur la santé des femmes, rassurez-vous messieurs, les analyses menées montrent aussi que la levrette serait la position la plus douce pour la colonne vertébrale des hommes.

En revanche, les chercheurs n’ont pas pris en compte certains facteurs, comme l’utilisation de préservatifs ou la prise de traitements hormonaux, pouvant affecter la sensibilité sexuelle et avoir des répercussions sur l’acte.

Surtout, au-delà de l’aspect sanitaire, il convient de s’intéresser au plaisir procuré par cette position. Avec la femme à 4 pattes devant lui, le « mâle » semble retrouver son statut dominant. C’est notamment cela qui explique le succès de la levrette dans les films X (le fameux doggy style) et ça reste aussi la position la plus évidente pour les amateurs de sodomie. Pour autant, les hommes semblent émettre quelques critiques, à commencer par la peur de prendre « trop » de plaisir et d’éjaculer trop vite, justement !

Plus romantiques, d’autres évoquent l’impossibilité de regarder leur partenaire dans les yeux ou de lui caresser convenablement les seins. Et puis, il y a des problèmes plus « physiques », comme le fait que cette position peut devenir fatigante à la longue (mais ça fait travailler les cuisses !) et que la différence de taille entre les deux partenaires peut être difficile à gérer voire être à l’origine d’une fracture du pénis dans les cas les plus extrêmes.

Enfin, reconnaissons malgré tout que la levrette a de nombreux atouts pour vous faire du bien. Et qu’elle peut même vous permettre quelques excentricités, par exemple pour ceux qui veulent essayer de faire l’amour debout !

A lire sur le même sujet :

Kamasutra : les positions sexuelles à maîtriser absolument… ou pas !

Réagir à cet article