Tout savoir sur Pequignet : avis et plus belles montres

Créée en 1973, la marque Pequignet est en plein renouveau à l’aube de son cinquantième anniversaire. Elle demeure surtout un symbole du savoir-faire horloger français, revendiquant la conception du seul mouvement français de haute horlogerie, le Calibre Royal.

On vous propose de partir à la découverte de la manufacture de Morteau dans cet article et on vous donne notre avis sur les montres Pequignet.

Née au Japon dans la première moitié du 20e siècle sous le nom d'Onitsuka, la marque Asics a connu un succès international à partir des années 1960. Aujourd'hui, elle est considérée comme l'une des r...Lire la suite

L’histoire de la marque Pequignet

Logo Pequignet

La maison Pequignet porte le nom de son fondateur, Emile Pequignet, un passionné d’horlogerie qui n’a qu’un souhait : perpétuer un savoir-faire traditionnel en voie de disparition, au coeur du berceau horloger hexagonal, Morteau.

C’est ainsi qu’il lance sa marque EP Pequignet en 1973, alors que le secteur est frappé de plein fouet par la crise du quartz. Contre vents et marées, la maison comtoise parvient à se faire une jolie place, notamment auprès d’une clientèle féminine. Ses collections sont distinguées à de multiples reprises (cinq « cadrans d’or » notamment) et Pequignet associe son image à l’univers équestre tout au long des années 1980. La collection Moorea, notamment, bénéficie d’une belle cote de popularité, elle qui doit son nom au cheval d’Emile Pequignet.

Inaugurée en 1984, la maille Moorea qui équipe ces garde-temps, un grain d’acier articulé avec le bracelet, devient la signature des montres de la marque.

A l’heure de prendre sa retraite, au début des années 2000, Emile Pequignet peut se targuer d’avoir su perpétuer un art horloger traditionnel dans le Doubs, prouvant que l’on pouvait encore fabriquer des montres de luxe en France, dignes de leurs rivales suisses. Et quand Didier Leibundgut lui succède en 2004, il poursuit sur la même voie.

Le développement du Calibre Royal au tournant des années 2010 apparait comme un aboutissement, puisqu’il s’agit du seul mouvement mécanique français de haute horlogerie. C’est à cette même époque que la fleur de Lys devient l’emblème de Pequignet. Saluée par les spécialistes, cette innovation ne permet pourtant pas à l’entreprise d’éviter les difficultés financières, si bien que celle-ci est placée en redressement judiciaire en 2012.

A deux doigts de disparaître, elle finit par être rachetée par 4 cadres anciens cadres de la maison en 2017, alors que le made in France est au coeur de toutes les attentions. Labellisée EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) en 2014 et 2019, Pequignet retrouve peu à peu son statut d’ambassadeur français de la haute horlogerie, avant d’être rachetée en 2021 par le fonds d’investissent familial et éthique ENOWE.

Cinquante ans après sa création, sous la houlette d’un nouveau président, Hugues Souparis, Pequignet s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire. Symbole de ce renouveau, une première boutique doit ouvrir ses portes au coeur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, dans le courant de l’année 2023.

Avis montre Pequignet

Notre avis sur Pequignet

Si elle incarne l’élégance, le luxe et la tradition, Pequignet a régulièrement su casser les codes pour proposer des montres classiques et… originales ! C’est surtout pour la gamme « Manufacture », avec les modèles équipés du Calibre Royal ou du Calibre Initial, que l’on recommande la marque (surtout pour ceux qui cherchent une montre 100% française). Positionnés autour de 4000€, ces modèles chics se posent comme de belles alternatives à ceux que l’on peut trouver chez Montblanc, Vulcain voire Frederique Constant.

Le nouvel élan dont semble bénéficier Pequignet nous incite à rester attentif aux prochaines productions : les montres à venir en 2023 et 2024 nous en diront certainement plus sur l’attention qu’il faut porter (ou pas !) à la manufacture du Doubs.

Pour aller plus loin :
Notre avis sur les plus grandes marques de montres

Les montres iconiques de Pequignet

La Rue Royale est clairement la montre la plus emblématique de la marque aujourd’hui. Conçu et pensé pour les amateurs de belle horlogerie traditionnelle, ce modèle est une démonstration de force des horlogers Pequignet, avec diverses complications au menu : réserve de marche, phase de lune… Mais c’est aussi et surtout son Calibre Royal entièrement manufacturé en France qui rend cette montre si désirable !

Rue Royale avec date et lune, cadran noir charbonneux : 7500€
Avis montres Pequignet - Rue Royale avec date et lune, cadran noir charbonneux

Dans un registre plus contemporain, la Royale Titane est également un modèle non dénué d’intérêt. On y retrouve certains éléments propres à la marque comme l’indicateur de réserve de marche à 8 heures ou la fleur de lys en haut du cadran. Mais comme son nom l’indique, cette montre se pare ici de titane, avec un généreux boîtier de 44 mm de diamètre, toujours animée par le Calibre Royal EPM01 et ses 88 heures de réserve de marche.

Royale Titane DLC noir : 5300€
Avis montre Pequignet - Royale Titane DLC noir

Enfin, comment évoquer les modèles iconiques de Pequignet sans évoquer la fameuse Moorea ? Elle n’est certes équipée « que » d’un mouvement chronographe quartz suisse ETA 251, mais elle bénéficie d’un cadran à l’esthétique très moderne et, bien sûr, de la maille articulée autour du bracelet.

Chrono Moorea acier, cadran noir liseré bleu : 1450€
Avis montres Pequignet - chrono Moorea

Les meilleures offres Pequignet du moment

Où acheter des montres Pequignet ?

Après le succès rencontré par sa boutique éphémère, Pequignet a choisi d’ouvrir son flagship au coeur de Saint-Germain des Près, dans le courant de l’année 2023.

En attendant, les montres de la marque sont disponibles sur le site officiel Pequignet.com ainsi que dans diverses bijouteries en ligne, parmi lesquelles Emile Leon, Subtil Diamant ou encore Ocarat.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *