Tout savoir sur Parmigiani Fleurier : avis et plus belles montres

Tonda PF Micro-Rotor

L’histoire de Parmigiani Fleurier dans la haute horlogerie suisse n’est pas banale. Le « simple » atelier d’horlogerie et de restauration s’est mué au fil du temps en une authentique maison horlogère, capable de créer des garde-temps assez exceptionnels.

Si vous ne la connaissez pas encore, on vous propose donc de découvrir plus en détail la maison Parmigiani Fleurier et ses montres les plus emblématiques.

Créée en 2016, Horace est rapidement devenue l'une des marques de beauté préférées des hommes. En même temps, elle a aussi été l'une des premières à s'adresser aussi spécifiquement à la gent masculin...Lire la suite

L’histoire de la marque Parmigiani Fleurier

Logo Parmigiani Fleurier

Né dans la région de Neuchâtel, en Suisse, Michel Parmigiani s’est très tôt passionné pour l’horlogerie… ainsi que l’architecture. Après des études à l’Ecole d’horlogerie du Val-de-Travers et au Technicum de La Chaux-de-Fonds, il se spécialise dans la restauration horlogère et ouvre son atelier en 1976. Un sacré défi, juste au moment où l’industrie traverse une crise sans précédent.

Au sein de cet atelier baptisé Mesure et Art du Temps, Michel Parmigiani redonne vie à d’anciennes pièces de valeur pour le compte de collectionneurs et de musées (notamment le musée Patek Philippe). Sa carrière prend une autre tournure après une rencontre avec la famille Landolt, propriétaire de la Collection Maurice-Yves Sandoz, soit l’une des plus importantes collections de montres de poche et d’automates en Suisse. Ces échanges enrichissants conduisent à la naissance de la maison Parmigiani Fleurier en 1996 et au lancement d’une première montre-bracelet, la Toric QP Rétrograde.

En 1999, toujours sous l’impulsion de la famille Sandoz, la marque horlogère devient une véritable manufacture avec la volonté de développer ses propres calibres de haute horlogerie. Poursuivant son développement, Parmigiani Fleurier se rapproche de Bugatti en 2004, donnant naissance à une montre exceptionnelle, la Type 370, « un garde-temps assemblé selon un seul axe comme un moteur de voiture ». Son implication dans des événements culturels et sportifs permettent à la marque suisse d’acquérir une stature encore plus internationale.

Très appréciées par les puristes, les montres Parmigiani Fleurier souffrent pourtant encore d’un manque de notoriété, certains lui reprochant un trop grand classicisme. L’arrivée de Guido Terreni en 2021 doit permettre de « donner à la marque une patte esthétique et un sens du luxe en phase avec l’époque contemporaine », une évolution marquée par les dernières déclinaisons de la Tonda, plus que jamais fleuron de Parmigiani Fleurier.

Avis montres Parmigiani Fleurier

Notre avis sur Parmigiani Fleurier

Les montres Parmigiani Fleurier sont régulièrement mises à l’honneur dans le cadre du Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG). Cela suffit à comprendre que les garde-temps de la marque sont de superbes pièces.

A ceux qui pouvaient lui reprocher un trop grand classicisme, la marque s’est contentée de faire l’étalage de son savoir-faire, avec des modèles raffinés, intemporels et donc forcément dans l’air du temps. Dans une gamme de prix entre 20 000 et 30 000 euros (voire beaucoup plus), ces montres n’ont rien à envier à leurs rivales de chez Breguet, Breitling… voire Rolex !

A lire aussi :
Notre avis sur 30 des plus grandes marques horlogères au monde

Les montres iconiques de Parmigiani Fleurier

S’il ne fallait retenir qu’un modèle chez Parmigiani Fleurier, ce serait évidemment la Tonda PF. En acier ou en or, avec un cadran noir ou bleu, un chrono ou une phase de lune, celle-ci se décline à l’infini, année après année. Et quelle que soit la version choisie, celle-ci brille par son raffinement et son niveau de finition. Un modèle aussi épuré que la Tonda PF Automatic (proposée à 27 000 CHF environ) est un vrai bijou, avec son iconique finition « grain d’orge guilloché » sur le cadran et ses aiguilles squelettées de forme Delta.

Tonda PF Automatic Acier Warm Grey
Montre Parmigiani Fleurier Tonda PF Automatic

L’autre famille incontournable chez Parmigiani se nomme Toric et elle aussi se distingue par son esthétique traditionnelle particulièrement élégante. Les matériaux précieux et les complications les plus pointues sont au menu de cette collection, comme avec la superbe Toric Hémisphères Rétrograde et son boîtier en or rose, ses deux fuseaux horaires et sa fameuse lunette moletée.

Près de 30 ans après sa création, cette première montre imaginée par Michel Parmigiani, en 1996, n’a décidément rien perdu de son charme.

Toric Hémisphères Rétrograde
Montre Parmigiani Fleurier Toric Hémisphères Rétrograde

Où acheter des montres Parmigiani Fleurier ?

En France, il faudra se rendre chez Arije, à Paris, ou Maier, à Lyon, pour espérer découvrir les superbes montres de Parmigiani Fleurier. La marque a en effet opté pour un réseau de distribution très exclusif, avec des détaillants rigoureusement sélectionnés et connus des amateurs de haute horlogerie.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *