Geneva Watch Days 2023 : les plus belles montres à découvrir

Apparus en 2020 dans un contexte délicat, les Geneva Watch Days sont rapidement devenus un événement horloger incontournable. Un joli complément au Watches & Wonders du printemps qui permet aux maisons (historiques ou non) de dévoiler leurs nouveautés de rentrée… et de prolonger l’esprit des vacances sur les bords du Lac Léman.

Du 29 août au 2 septembre 2023, une quarantaine de marques exposent des montres pour tous les goûts. D’Alpina à Urwerk, en passant par Breitling, Corum, Jacob & Co, Oris ou Girard-Perregaux, les grands noms seront à l’affiche. Mais l’événement sera aussi l’occasion d’apprendre à mieux connaître les stars de demain (peut-être !), parmi lesquels Sylvain Pinaud, Bianchet, Bausele ou Angelus. Voici donc quelques-uns des plus beaux modèles présentés lors de ces Geneva Watch Days.

Vintage par-ci, vintage par-là. Dans l'horlogerie, le terme est utilisé à toutes les sauces. Quitte à être souvent galvaudé. Et cette inspiration rétro, on la retrouve souvent chez Yema, qui n'a eu d...Lire la suite

💡 A lire aussi : Retour sur l’édition 2022 des Geneva Watch Days

Bianchet Tourbillon Volant Grande Date B1.618

Le nombre d’or et la suite de Fibonacci ont régulièrement été cités comme sources d’inspiration dans le monde de l’horlogerie (chez Jaeger-LeCoultre aussi bien que chez Rado ou Parmigiani-Fleurier). Pour Bianchet, le nombre cher à Leonard de Vinci figure même au coeur de sa réflexion pour dessiner de nouvelles montres.

Geneva Watch Days 2023 Bianchet Tourbillon Volant Grande Date B1.618

A Genève, la jeune marque indépendante le prouve une fois de plus avec son Tourbillon Volant Grande Date B1.618 (le nombre d’or équivalant précisément 1,618). Dans sa quête de la perfection, Bianchet a opté pour un boîtier tonneau épuré en titane, aussi léger (55g sans le bracelet) que résistant (pouvant encaisser des chocs de 5000G). A l’intérieur, le cadran est finement travaillé, laissant apparaître les deux complications du nouveau calibre selon les fameux triangles d’or : le mouvement Bianchet B1.618 et son tourbillon volant bénéficient d’une réserve de marche de 90 heures.

Produite à seulement 200 exemplaires en 2023, cette montre sera proposée en huit déclinaisons de couleurs, selon les souhaits des clients. Le prix, lui, est fixé à 65 500 CHF hors taxes.

Chronograph Monopoussoir Sylvain Pinaud x Massena LAB

Quelques semaines après avoir dévoilé la montre Uni-Racer 1949, copie presque conforme d’un modèle vintage unique de Patek Philippe, Massena LAB s’est associé à une autre étoile montante de l’horlogerie, Sylvain Pinaud.

Révélé au grand public à Baselworld 2019, récompensé du prix de la révélation horlogère au GPHG 2022, Sylvain Pinaud a croisé la route de William Massena lors d’un événement rassemblant des collectionneurs à Genève. Ce dernier lui a alors demandé s’il pourrait lui proposer une réinterprétation du boîtier de son chronographe monopoussoir (qui a valu à Sylvain Pinaud un titre de Meilleur Ouvrier de France). Et ce qui devait n’être qu’une création « personnelle » a fini par se transformer en véritable collaboration professionnelle, avec la présentation de cette montre aux Geneva Watch Days 2023.

Geneva Watch Days 2023 Chronograph Monopoussoir Sylvain Pinaud x Massena LAB

Le boîtier en titane de 42 mm de diamètre abrite un cadran de toute beauté, à la fois très sobre et pourtant très complexe. Il accueille sur sa partie supérieure un sous-cadran aux arêtes biseautées pour les heures et les minutes, tandis que le mouvement et ses rouages s’offrent au regard sur la partie inférieure. Une très fine aiguille bleue rappelle que nous sommes bien en présence d’un chronographe, la montre étant animée par un mouvement à remontage manuel lui conférant 45h de réserve de marche.

Limité à 10 exemplaires seulement, ce chronographe monopoussoir très rare est l’une des vraies pépites à découvrir à Genève. Son prix, lui, n’est disponible que sur demande.

Frédérique Constant Classic Power Reserve Big Date Manufacture

Déjà au dernier Watches & Wonders, Frédérique Constant avait su se faire (discrètement) remarquer avec sa Classic Tourbillon Manufacture. Un modèle né pour célébrer les 15 ans du mouvement tourbillon manufacture FC-980 en même temps que les 35 ans de la maison genevoise.

Avec sa nouvelle Classic Power Reserve Big Date Manufacture, Frédérique Constant dévoile son… 31e calibre maison ! Niché dans un boîtier de 40mm, celui-ci combine pas moins de trois complications : réserve de marche, phase de lune et grande date.

Quatre déclinaisons de la montre sont proposées dès aujourd’hui, dont une superbe édition avec un boîtier en platine et un cadran météorite, limitée à 35 exemplaires (en référence à l’anniversaire de Frédérique Constant en 2023). Une version dotée d’un boîtier or rose, produite à 350 exemplaires, apparaît aussi au catalogue, alors que la collection standard accueille deux montres avec boîtier acier et un cadran bleu ou argenté.

Perrelet Turbine 41 Titanium

La Turbine, c’est un grand classique chez Perrelet depuis 2009, sans doute le modèle le plus emblématique de la marque. Mais pour les Geneva Watch Days, l’icone se réinvente sobrement, accueillant un boîtier de 41 mm « seulement ». C’est la première fois qu’une si petite Turbine apparaît au catalogue, la collection se composant jusqu’à présent de modèles taillés pour les gros poignets, avec des diamètres compris entre 44 et 48 mm !

Geneva Watch Days 2023 Perrelet Turbine 41 Titanium

Pour l’occasion, pas moins de 10 déclinaisons sont exposées à Genève par Perrelet. L’acheteur a ainsi le choix entre un boîtier en titane poli et brossé avec un bracelet titane intégré ou un boîtier DLC noir avec un bracelet en caoutchouc coloré, en harmonie avec la teinte du sous-cadran (jaune, orange, rouge, vert, bleu ou noir).

Au-delà de ces coquetteries stylistiques, Perrelet ne révolutionne pas sa Turbine, qui se distingue donc toujours par son cadran si particulier et cette fameuse turbine qui lui a donné son nom. Inspirée par les moteurs des avions, celle-ci est composée de 12 lames en aluminium anodisé et s’anime à chaque mouvement de poignet. Le mouvement automatique P-331-MH, visible à travers le fond transparent, est entièrement designé in-house et fabriqué par Soprod, société soeur de Perrelet (toutes deux membres du Festina Group).

Ulysse Nardin Blast Free Wheel Marquetry

On termine cette brève sélection des montres aperçues aux Geneva Watch Days 2023, avec l’un des modèles les plus envoûtants, la Blast Free Wheel Marquetry d’Ulysse Nardin. La marque entretient une relation particulière avec le silicium depuis une vingtaine d’années.

En 2001, la Freak intégrait par exemple le premier calibre composé de ce matériau. Mais s’il a longtemps été utilisé pour ses propriétés techniques, Ulysse Nardin veut aujourd’hui démontrer que le silicium a aussi la fibre artistique.

Geneva Watch Days Ulysse Nardin Blast Free Wheel Marquetry

Cette nouvelle Blast Free Wheel Marquetry se dote d’un boîtier en or blanc de 45 mm de diamètre, surmonté d’une « ultra-glass box » dont les flancs largement ouverts permettent d’admirer le mouvement sous toutes les coutures.

Ici encore, le mouvement UN-176 semble défier les lois de l’attraction avec ses 45 composants et son incroyable échappement constant. Les éléments du tourbillon paraissent flotter dans l’air, leur mouvement ayant quelque chose d’hypnotique. Mais ce qui attire aussi le regard sur cette montre, c’est évidemment ce cadran bleuté.

103 tuiles bleues en silicium transforment ce cadran en véritable oeuvre d’art, avec une alternance de finition mate et polie miroir, ainsi que deux épaisseurs différentes (0,3 et 0,35 mm), qui permettent d’offrir un magnifique jeu de reflets et contrastes. Et pour aller encore plus loin dans sa démarche, Ulysse Nardin a aussi habillé le fond du boîtier d’une plaque en silicium bleue ! Un travail d’orfèvre qui justifie le prix de cette Blast Free Wheel Marquetry : 139 200 euros.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *