Arnold & Son Luna Magna Red Gold Meteorite : cette montre à phases de lune est incroyablement belle !

Héritage anglais, savoir-faire suisse. La marque Arnold & Son demeure relativement méconnue du grand public en dépit d’une production aussi restreinte que qualitative.

Réputée pour ses Time Pyramid, Nebula et autres montres dotées de multiples complications, elle dévoile aujourd’hui un nouveau garde-temps face auquel il est difficile de rester insensible : Luna Magna Red Gold Meteorite.

Depuis sa création en 2004, Hautlence s'est toujours distinguée par ses montres au design avant-gardiste. Pour une fois, elle a donc décidé de changer radicalement de style. Mais si elle a puisé son ...Lire la suite

Arnold & Son, une vraie fausse marque anglaise à connaître absolument

Sur Masculin, à côté des grands noms de l’horlogerie, on aime régulièrement parler des marques sous le radar, celles qui peinent parfois à se faire connaître du grand public… tout en étant adulées par certains connaisseurs. Même la Suisse, l’autre pays de l’horlogerie, cache de nombreuses pépites, des maisons peut-être moins prestigieuses sur le papier que Rolex, Vacheron Constantin ou Jaeger-LeCoultre (entre autres), mais dont la production est synonyme d’excellence. Arnold & Son fait incontestablement partie de cette catégorie.

La relative connaissance de cette marque tient peut-être à une communication quelque peu… nébuleuse, pour reprendre le nom de l’un de ses modèles phares. Ainsi, si l’année 1764 est mise en avant dans son logo, Arnold & Son n’a officiellement vu le jour qu’à la toute fin du 20e siècle. Son nom, lui, fait bien référence à deux éminents représentants de l’horlogerie britannique, George Graham et John Arnold. Née en Suisse, l’entreprise prend d’abord le nom de The British Masters pour revendiquer ses origines anglaises, avant de commercialiser des montres sous diverses entités, parmi lesquelles Graham et Arnold & Son.

En 2012, après être passée sous le giron de LaJoux-Perret (la manufacture réputée pour ses mouvements), Arnold & Son est rachetée par Citizen. Une opération qui permet à ce nouveau groupe d’être présent sur l’entrée de gamme (avec les montres Citizen, donc) aussi bien que sur la haute horlogerie, avec les luxueux garde-temps d’Arnold & Son, si souvent repérés à feu Baselworld, au GPHG ou Only Watch.

Montre Luna Magna Red Gold Meteorite : sa Lune 3D est une merveille !

Cette année encore, Arnold & Son est en lice dans deux catégories au Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2023 : l’Ultrathin Tourbillon Gold concourt dans la catégorie Tourbillon (forcément !) tandis que la Perpetual Moon 38 Mintnight postule pour le titre de plus belle montre femme de l’année. Et si elle est absente des modèles présélectionnés, la Luna Magna Red Gold Meteorite n’aurait pas fait tâche dans la sélection des montres astronomiques.

Comme son nom l’indique, son boîtier de 44 mm se pare d’or rouge et offre un contraste saisissant avec le bleu profond qui habille le cadran en météorite. Les « figures de Windmanstätten », ces structures géométriques propres à la météorite, apportent un relief subtil, à la fois sombre et mat.

Cadran montre Arnold & Son Luna Magna Red Gold Meteorite

Sur la partie supérieure, un sous-cadran en opale indique les heures et minutes. Pas simplement, celui-ci « arbore des reflets laiteux, lunaires même », dixit Arnold & Son. Mais pour rester dans cette dimension stellaire, le regard est inévitablement attiré à 6 heures, où brille une Lune en 3D. La sphère de 12 mm de diamètre est constituée pour moitié de météorite PVD bleu et pour l’autre d’opale Cacholong. Cette dernière prend une dimension supplémentaire à la nuit tombée, révélant un superbe éclat vert-bleu grâce à son revêtement Super-LumiNova.

Luna Magna Red Gold Meteorite Super-LumiNova
Luna Magna Red Gold Meteorite Mouvement Arnold&Son

Visuellement superbe, la Luna Magna Red Gold Meteorite incarne également l’excellence horlogère d’Arnold & Son. La montre est animée par le calibre maison A&S1021, « entièrement pensé autour du globe lunaire ». Ce mouvement à remontage manuel bénéficie de 90 heures de réserve de marche et peut être admiré à travers le fond transparent du boîtier, de même qu’un affichage secondaire de l’âge de la Lune juste au-dessus.

Limitée à 38 pièces, cette Luna Magna Red Gold Meteorite voit son prix avoisiner les 60 000 euros. Un budget certes conséquent, mais qui pourra littéralement permettre de décrocher la Lune.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *