Ces 2 montres uniques ayant appartenu à Michael Schumacher sont à vendre !

Christie's Images LTD. 2024

On sait que Formule 1 et horlogerie font bon ménage. Et si le triple champion du monde Max Verstappen arbore aujourd’hui une TAG Heuer Carrera dorée au poignet, ses illustres prédécesseurs ne sont pas en reste. Parmi eux, la collection de Michael Schumacher a de quoi mettre des étoiles dans les yeux des amoureux de belles montres. Et justement, la maison Christie’s s’apprête à mettre en vente deux modèles uniques pour célébrer le 30e anniversaire du premier titre de champion de Schumi.

Audemars Piguet Royal Oak : un cadeau de Jean Todt

La Royal Oak est déjà l’une des montres les plus prisées par les collectionneurs (ainsi que les investisseurs et spéculateurs). Dans ce contexte, ce chronographe Audemars-Piguet devient plus désirable que jamais, la maison Christie’s évoquant « une opportunité qui ne se présente qu’une fois dans une vie » d’acquérir une montre aussi emblématique avec une telle histoire.

On a trop tendance à l'oublier, mais à côté de ses foulards et parfums, Hermès est aussi une maison qui propose de très belles montres : l'Heure H et son iconique boîtier carré, l'Arceau taillée pour...Lire la suite

Car cette version de la Royal Oak est une pièce unique, un cadeau offert par Jean Todt (alors patron de Ferrari) à Michael Schumacher à l’occasion de son sixième titre de champion du monde, en 2003. Le boîtier en or blanc est toujours aussi reconnaissable, mais il est ici accompagné par un cadran exclusif, notamment au niveau des trois sous-cadrans. Le cheval cabré de Ferrari apparaît ainsi à 6 heures, quand le casque rouge du pilote allemand est représenté dans le totalisateur de 12h. Quant au compteur 30 minutes, il est décoré de 6 étoiles, en référence à ces 6 trophées alors récoltés par Schumacher.

Un autre clin d’oeil à ces titres de champion apparaît au dos de la montre, sur le boîtier spécialement gravé pour l’occasion.

Montre de Michael Schumacher - Royal Oak Audemars Piguet

F.P. Journe Vagabondage 1 : la montre aux 7 titres

L’année suivante, en 2004, Michael Schumacher remporte son septième et dernier titre de champion du monde de F1. Et après la Royal Oak dessinée par Gérald Genta, c’est un autre modèle très apprécié des connaisseurs qui rejoint la collection horlogère du pilote : la Vagabondage de F.P. Journe.

Les origines de cette montre sont d’ailleurs très intéressantes. Dès 1997, François-Paul Journe crée un modèle unique baptisé Carpe Diem doté d’une complication rare mais poétique (et chère à Audemars Piguet) : l’heure vagabonde. Cette montre aurait pu (dû ?) rester unique, mais le créateur en développe une nouvelle version exclusive en 2003, dans le cadre d’une vente caritative. C’est finalement en 2006 que le modèle rejoint la collection permanente de F.P. Journe, sous sa nouvelle dénomination Vagabondage, clin d’oeil évident à la complication qui l’anime.

Avant cela, Michael Schumacher aura lui aussi eu droit à son exemplaire exclusif. Son cadran rouge vif attire immédiatement le regard, évoquant évidemment la couleur de la Scuderia Ferrari. Sur le pourtour, 7 « V » viennent symboliser les 7 titres de champions du monde, au côté de l’incontournable cheval cabré et du fameux casque du Baron rouge. Au dos, le mouvement en or 18 carats accueille aussi une dédicace personnelle pour Schumi, rendant cette montre un peu plus unique encore.

Montre de Michael Schumacher - F.P. Journe Vagabondage 1

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Après avoir été exposées tout autour du monde (Los Angeles, Hong Kong, Dubaï…), ces deux montres d’exception seront vendues aux enchères par la maison Christie’s à l’Hôtel des Bergues Four Seasons de Genève le 13 mai 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *