Boostez vos muscles avec le Cheat Meal : La stratégie gourmande pour une musculation efficace

Vous n’en croyez pas vos yeux ? Pourtant, c’est la nouvelle tendance : manger des repas riches pendant une période de régime ! Jusqu’ici, on pensait que pour développer rapidement sa musculature, il fallait un régime sec, couplé avec beaucoup d’entraînement. Mais avec le développement du cheat meal, il semble que les choses aient changé du côté alimentaire.

C’est quoi un cheat meal ?

L’expression « cheat meal », traduite littéralement par « repas triche », désigne un repas que l’on s’accorde au cours d’un régime hypocalorique, au cours duquel on abandonne temporairement le suivi rigoureux des calories, des glucides, des lipides et autres nutriments. L’idée derrière ce concept est de briser la monotonie du régime, tant sur le plan psychologique que physiologique, en permettant un moment de plaisir culinaire.

Avoir un ventre plat, c’est le souhait de beaucoup d’entre nous. Malheureusement, avec les mauvaises habitudes alimentaires et une sédentarité croissante, affiner sa silhouette devient parfois diffic...Lire la suite

Cependant, il est important de rester conscient des choix alimentaires, même lors d’un cheat meal. Bien que l’on puisse s’autoriser à ne pas compter chaque calorie, il est recommandé de maintenir une certaine modération, en particulier en ce qui concerne les calories dites « vides », telles que celles présentes dans l’alcool. Il est également conseillé de limiter ces repas triches à un maximum de deux par semaine. Cette approche permet de maintenir un équilibre entre la satisfaction des papilles gustatives et les objectifs nutritionnels, contribuant ainsi à une gestion plus efficace du régime alimentaire.

Pourquoi un cheat meal pendant un régime ?

Le problème des régimes hypocaloriques, c’est que l’on perd du poids au début, puisque le corps puise dans ses réserves pour fonctionner, mais qu’il finit par s’habituer à la situation et à se mettre en mode repos, la perte devenant moins importante malgré les efforts.

Prendre un repas riche permet de tromper le corps pour qu’il ne se rende pas compte qu’il est au régime et rester ainsi continuellement dans la première phase de perte.

Quand faut-il le prendre ?

Le choix du moment idéal pour un « repas triche » varie en fonction des préférences individuelles et des objectifs personnels. Certains optent pour ce festin culinaire pendant une journée sans entraînement musculaire, considérant ce moment comme une pause bienvenue pour recharger les batteries et se préparer mentalement et physiquement pour les défis du lendemain. D’autres, en revanche, préfèrent planifier leur « cheat meal » les jours d’entraînement, limitant ainsi les craintes de culpabilité grâce à l’activité physique intense.

Le choix entre ces approches dépend de votre propre rythme de vie, de vos habitudes d’entraînement et de vos objectifs spécifiques en matière de condition physique. L’essentiel est de trouver le timing qui s’aligne le mieux avec vos besoins individuels, tout en restant conscient des effets potentiels sur votre régime alimentaire global et vos progrès en musculation. En fin de compte, c’est à vous de décider quelle stratégie fonctionne le mieux pour vous et vous permet d’atteindre vos objectifs de manière équilibrée.

Les avantages du cheat meal…

  • du bien au moral : Les régimes hypocaloriques ont tendance à isoler : on ne sort plus avec ses amis pour ne pas être tentés de faire des écarts alimentaires. En vous octroyant un repas sans compter, vous pouvez continuer à mener la même vie sociale.
  • ralentir le stockage des graisses : La leptine, est une enzyme du corps qui agit sur celui-ci comme un coupe-faim. Durant une période de régime, le taux de leptine chute, favorisant le stockage des graisses. Un cheat meal permet de faire remonter ce taux !

…et ses inconvénients

  • ceux qui ne savent pas se modérer : un repas riche oui, mais pas jusqu’à vomir !
  • ceux qui ne l’assument pas et se mettent à la diète encore plus sévère après ! 

Sur ces deux catégories de personnes, le cheat meal ne sera pas bénéfique.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Que vous choisissiez de l’incorporer lors de jours d’entraînement ou de repos, l’essentiel réside dans une approche réfléchie qui favorise le bien-être physique et mental, contribuant ainsi à une démarche holistique et durable en matière de nutrition et de musculation.