Découvrez le nom des 10 plus belles marques de montres allemandes

Meilleures marques de montres allemandes
Classiques, minimalistes, colorées : les montres allemandes se déclinent dans tous les styles, comme sur cette jolie Tangente de NOMOS Glashütte

Quand on parle de pays avec une grande tradition horlogère, on pense avant tout à la France et à la Suisse. Beaucoup moins au Japon et à l’Allemagne. Alors que les marques nippones se sont essentiellement développées après la crise du quartz des années 1970, certaines maisons horlogères ont une histoire nettement plus ancienne outre-Rhin.

Alors, si vous souhaitez perfectionner vos connaissances en la matière, voici 10 marques allemandes à connaître quand on aime les belles montres.

Dévoilée en 2022, la Master Grande Tradition Calibre 948 est incontestablement l'une des plus belles montres affichant le temps universel. C'est encore plus vrai avec la nouvelle interprétation qu'en...Lire la suite

A. Lange & Söhne

Fondée en 1845, la manufacture de Ferdinand Adolphe Lange est celle qui a permis l’émergence de la watch valley allemande. Comme beaucoup d’autres par la suite, c’est dans la petite ville de Glashütte qu’elle a vu le jour.

Après avoir été « avalée » par l’appareil d’Etat est-allemand en 1951, la manufacture a fait son retour en 1990 sous l’impulsion de Walter Lange. Les montres de la marque se distinguent par un design classique, avec souvent un affichage de la date surdimensionné et de nombreuses complications. A. Lange & Söhne est aujourd’hui considérée comme une référence de la haute horlogerie.

Marques de montres allemandes A. Lange & Söhne

Glashütte Original

Glashütte Original s’inscrit dans la même tradition horlogère que A. Lange & Söhne, avec des montres au design très raffiné et une sophistication rare.

Comme son nom l’indique, l’histoire de l’entreprise remonte aux premiers maîtres horlogers installés à Glashütte au milieu du 19e siècle. Il a ensuite fallu attendre la réunification allemande pour voir (re)naître l’entreprise Glashütte en tant que telle, elle qui fait aujourd’hui partie du tentaculaire Swatch Group.

Parmi ses montres les plus emblématiques, on peut citer la collection Pano, avec ses cadrans asymétriques, ainsi que la Senator, qui réinterprète les codes de l’horlogerie classique et vintage.

Marques de montres allemandes Glashutte Original

Montblanc

On a tendance à l’oublier, mais la marque Montblanc est bien allemande. Et elle ne fait pas que de jolis stylos ou de la maroquinerie.

Elle a fait ses premiers pas au rayon horlogerie en 1997 et ses montres se distinguent par leur élégance et le souci accordé aux détails. Ainsi, la couronne se pare-t-elle régulièrement de l’étoile blanche iconique de la marque, notamment sur le modèle Star Legacy, l’un des plus populaires aujourd’hui.

Montblanc revendique aussi un esprit aventurier, avec des montres taillées pour les grands fonds et les hautes altitudes, à l’image de sa collection Iced Sea ou Geosphere.

Marques de montres allemandes Montblanc

Junghans

Fondée dans la forêt noire allemande en 1861, la maison Junghans a jadis été la plus grande entreprise horlogère au monde, avec plus de 3000 employés.

Plus de 160 ans après sa création, elle bénéficie d’une cote de popularité intacte auprès des amateurs de belles montres… en même temps que d’un certain manque de notoriété auprès du public. Qu’à cela ne tienne : ses collections à la fois sobres, élégantes et intemporelles, inspirées par le mouvement Bauhaus, incarnent parfaitement le savoir-faire horloger allemand. La montre Max Bill en est sans doute le plus bel exemple.

Marques de montres allemandes Junghans

Laco

Longtemps, la marque Junkers a incarné le savoir-faire allemand en matière de montres d’aviation. Mais un conflit avec les ayants droit a conduit à la disparition de cette entreprise fondée par l’arrière-petite-fille du pionnier de l’aviation allemande Hugo Junkers. Aujourd’hui, les amateurs de montres de pilote peuvent donc se tourner vers des noms comme Iron Annie ou Laco.

Cette dernière a vu le jour dans la région de Pforzheim en 1925, sous le nom de Lacher & Co. Son histoire a « évidemment » été marquée par la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle elle a produit des montres pour les pilotes de la Luftwaffe. Aujourd’hui encore, ces toolwatches brillent par leur robustesse, leur lisibilité et leur précision.

Marque de montre allemande Laco

MeisterSinger

L’histoire de la marque MeisterSinger est beaucoup plus récente, puisqu’elle a vu le jour en 2001. Une naissance au 21e siècle, certes, mais avec un esprit rétro assumé. Ici, pas question de faire le plein de technologie ; Manfred Brassler, le fondateur, préfère opérer un retour aux sources et livrer une montre inspirée des premiers cadrans solaires, à une époque où l’homme n’éprouvait pas le besoin de connaître l’heure à la seconde près. C’est pourquoi les montres MeisterSinger ne sont dotées que d’une seule aiguille.

Ces garde-temps offrent donc une autre vision du temps et se distinguent souvent par des cadrans colorés et des complications rarement utilisées comme la sonnerie au passage de la Bell’Hora.

Marque de montre allemande Meistersinger

Nomos Glashütte

Voici une marque qui a prodité pleinement de la réunification et du renouveau de l’horlogerie allemande. NOMOS a effectivement été créée en 1990 dans la ville de Glashütte (même si ses modèles sont aujourd’hui dessinés dans un studio berlinois). Savoir-faire (avec un calibre maison), prix abordable et design minimaliste intemporel (avec une grande influence Bauhaus) ont permis à NOMOS d’acquérir rapidement une statre internationale.

De la Tetra au boîtier carré à la Ludwig et ses chiffres romains, en passant par l’Autobahn inspirée de l’automobile ou l’élégante Metro, l’entreprise est aujourd’hui considérée comme l’une des marques de montres allemandes les plus désirables du moment.

Marque de montre allemande - NOMOS Glashütte

Mühle Glashütte

On reste à Glashütte, mais on revient aux origines de l’horlogerie germanique, avec une entreprise à l’histoire très riche, fondée il y a près de 150 ans. Réputés pour leur précision et leur robustesse, les instruments Mühle ont notamment été privilégiés par les forces spéciales allemandes (en mer ou dans les airs), mais certaines montres arborent aussi un design plus classique et élégant, à l’image de la collection Teutonia.

Marques de montres allemandes Muhle Glashutte

Sinn

Créée en 1961 par un certain Helmut Sinn, la marque s’est d’abord spécialisée dans les montres « aériennes ». Logique lorsque l’on sait que le fondateur était précisément pilote et instructeur de voltige… Mais puisque l’homme était décidément un touche-à-tout, il a aussi imaginé divers modèles de chronographes et montres de plongée au fil des décennies.

Aujourd’hui, les montres Sinn ont conservé la fiabilité qui ont fait leur réputation, avec des instruments de navigation à la lisibilité irréprochable. Ceux qui recherchent un garde-temps plus sophistiqué pourront se tourner vers la série 600, conçue en hommage aux banques et à la place financière de Francfort, lieu de naissance de la marque.

Marque de montre allemande Sinn

Stowa

On termine ce petit tour d’horizon de l’horlogerie allemande avec la marque Stowa, créée en 1927, à l’initiative de Walter Storz. Comme beaucoup d’autres à cette époque, l’entreprise a d’abord équipé les forces armées, notamment la marine et la Luftwaffe. Et comme beaucoup d’autres par la suite, Stowa a aussi puisé son inspiration dans le mouvement Bauhaus.

Aujourd’hui, la marque fait toujours la part belle aux modèles classiques et intemporels, de la Flieger Bronze Vintage à la Antea Back to Bauhaus. Pour un peu plus d’originalité, il faudra se diriger vers la collection de plongeuses Prodiver…

Marques de montres allemandes Stowa

Ce top 10 des marques de montres allemandes ne saurait prétendre être exhaustif. Ceux qui aiment découvrir de nouveaux noms pourront aussi se tourner vers Union Glashütte, Zeppelin, Tutima ou encore Philipp Nitzsche.

Comme évoqué en préambule de cet article, la France et la Suisse n’ont pas le monopole du savoir-faire horloger, il ne faut donc pas hésiter à traverser les frontières pour trouver parfois de jolies pépites !

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

💡Pour aller encore plus loin : Voici les 30 marques de montres qu’un passionné doit absolument connaître !

3 commentaires

  1. Gotteswill! Ai-je envie de m’exclamer ! Et la Chronoswiss (Lunar, etc. ) , marque d’origine munichoise, où la mettez-vous ? 🙄

    1. En numéro 11 ? 😇
      Comme toujours, il faut faire des choix quand on se limite à 10 marques. Et puis, on pourrait aussi dire que la marque a déménagé en Suisse, il y a une dizaine d’années, non ?

      Mais c’est vrai qu’elle pourrait bien mériter qu’on en parle bientôt sur Masculin !

Voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *